07 décembre 2012

Mercredi 5 décembre 2012 à 14 h ...

Brigitte Astier

tu nous quittais

toi si bonne, si disponible

toujours à l'écoute des autres

de tes patients habituels

de tes curistes

dont

je faisais partie

 

qcoo3pjf

je t'offre ce poème

Le soleil s'est couché ce soir dans les nuées.
Demain viendra l'orage, et le soir, et la nuit ;
Puis l'aube, et ses clartés de vapeurs obstruées ;
Puis les nuits. Puis les jours, pas du temps qui s'enfuit.

Tous ces jours passeront ; ils passeront en foule
Sur la face des mers, sur la face des monts,
Sur les fleuves d'argent, sur les forêts où roule
Comme un hymne confus des morts que nous aimons.

Et la face des eaux. et le front des montagnes,
Ridés et non vieillis, et les bois toujours verts
S'iront rajeunissant ; le fleuve des campagnes
Prendra sans cesse aux monts le flot qu'il donne aux mers.

Mais moi, sous chaque jour courbant plus bas ma tète,
Je passe, et, refroidi sous ce soleil joyeux,
Je m'en irai bientôt, au milieu de la fête,
Sans que rien manque au monde. immense et radieux !

Victor Hugo 

bougie cancer

Brigitte que tu reposes en paix

après ce calvaire

le cancer

P1050037très souvent

tu allais à Riez

pour prier

P1050086

http://dignois.fr/Riez-Maxime/ 

je rajoute ce cadeau de Renée

pour toi Brigitte

tu es restée longtemps au pied de La Bonne Mère en convalescence

POUR MIMI en mail

Posté par remiche à 09:52 - Deuil
Tags : , , , ,


02 mars 2012

Histoire des Pasteuriens ....

0203

2 mars: Photo du domaine public

amédée borrel

pasteur.fr

http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9d%C3%A9e_Borrel

Plaque_amedee

Amédée Borrel : l'intuitif

après sa thèse de médecine à Montpellier sur un cancer de la peau , Amédée Borrel entre à l'Institut Pasteur en 1892 , au sein du premier cercle des pasteuriens : Emile Roux le surnomme " le petit homme tout parfumé de girofle " et le choisit pour veiller Louis Pasteur pendant une grave crise d'urémie un an avant sa mort .

Une citation du pasteurien Pierre Lépine lors d'une allocution à l'occasion de la pose d'une place commémorative sur la maison natale d'Amédée Borrel , en 1967 ( photo ci-dessus)

"son auditoire sous le charme de sa voix chantante que colorait l'accent du terroir natal (.....) ponctuant ses affirmations d'un geste précis , d'un coup d'oeil noir , ajoutant à la magie verbale la chaude conviction qui l'animait . C'était un enseigneur éblouissant, où l'on reconnaissait un maître ."


C'était également un artiste, il peignait ses observations scientifiques à l'aquarelle et ses sculptures furent exposées à la Société nationale des Beaux Arts . Très "famille" , ce père de quatre enfants , profondément affecté par la perte de deux d'entre eux , passait ses vacances dans sa maison de Cazouls- les- Béziers , où il fut emporté à 69 ans par une tuberculose .

source de ces infos : La lettre de l'Institut Pasteur n° 76 - Février 2012

&

pour terminer

differents-virus-deces-maladie-deces-maladie_149877


100915-Royalty-Free-RF-Clipart-Illustration-Of-A-Glossy-Red-Crab-Cancer-Zodiac-Icon


VIRUS ET CANCERS : UN VISIONNAIRE

Si l'on sait aujourd'hui que certains virus peuvent être à l'origine de cancers, Amédée Borrel fut le 1er à l'imaginer . " La classe des Tumeurs est immense , elle comprend certainement les productions les plus variées et les plus hétérogènes; pourquoi ne pas admettre comme possible - et par principe - qu'à des virus encore inconnus peuvent correspondre des lésions spéciales dont la raison d'être sera expliquée plus tard ?" écrivait-il en 1907. " Si le virus ou les virus cancéreux sont encore inconnus , si les voies de pénétration en sont profondément obscures , on n'a pas le droit de les récuser ou de les nier a priori ."

Acueillie avec scepticisme , l'hypothèse de Borrel ne fut démontrée que 50 ans plus tard . Son ancien élève Jean Levaditi (*) constatait alors : " Il ne s'était pas trompé , son intuition était seulement en avance sur les moyens de son temps ".

(*)http://www.pasteur.fr/infosci/archives/lvj0.html

une vidéo actuelle


Posté par remiche à 02:03 - People
Tags : , , , ,

15 février 2012

Je réalise : c' est la St Claude aujourd'hui ...

 

Claude

tu es parti ce matin

non pas après une longue maladie

mais une foudroyante maladie

puisque fin novembre tu étais frappé par le crabe

le 13/11/2011

13 11 2011 021

tu assistais à un match de Rugby

ton dernier match

!

"Claude avait 55 ans, marié et père de deux fils, Jérôme et Rémi, grand père depuis peu d’un petit Simon. Nous avons une pensée toute particulière pour son épouse Martine et pour toute sa famille qui lui était si chère."

je cite ici les mots d'un être cher & proche de Claude

un homme d'exception que j'ai rencontré

qui a beaucoup travaillé avec mon époux

un hommage posthume en ce jour où la St Claude revêt un habit de deuil

390525246

 

 ps / j'ai utilisé le "tu" ....avec un grand respect 

2

ce jour samedi 18 février 2012 à 15h30

ses obsèques à Tournus

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/02/16/claude-henry-president-du-credit-agricole

en pensée avec la foule qui l'accompagne

je viens de déposer le lien ci-dessus

Posté par remiche à 11:39 - Deuil
Tags : , , ,