03 octobre 2013

Merci Jean-Yves pour ce beau message .

"Notre corps est la barque qui nous portera

jusqu'à l'autre rive de l'océan de la vie.

    Il faut en prendre soin."
Swami Vivekananda

barque corps jyatt190d4

 

Posté par remiche à 10:14 - Citation
Tags : ,


29 avril 2013

La durée de l'illusion . 持續時間的錯覺。

illusion att97c31

 

 

De la durée de l’illusion

 
Il existe un tunnel obscur dans la lumière infinie, on le nomme « Temps ».

Lorsqu'un être humain entre dans ce tunnel, on appelle cela « Naître ».

Lorsqu'un être humain marche dans ce tunnel, on appelle cela « Vivre ».

Lorsqu'un être humain sort de ce tunnel, on appelle cela « Mourir ».

Considérer que vivre se réduit à évoluer dans le tunnel obscur, cela s'appelle « Illusion ».

Percer des trous dans le tunnel obscur, cela s'appelle... « Science ».

Savoir que la lumière est autour du tunnel, cela s'appelle « Foi ».

Voir la lumière dans le tunnel obscur, cela s'appelle « Amour ».

Voir la lumière à travers le tunnel obscur, cela s'appelle « Sagesse ».

Éclairer le tunnel obscur de sa propre lumière, cela s'appelle « Sainteté ».

Confondre le tunnel obscur et la lumière, cela est au-delà des mots « … »

 

(Tao Te Ching)

http://www.swami-center.org/fr/text/tao_te_ching.pdf

tao_te_ching

lao-tzu3(1)

Posté par remiche à 04:29
Tags : , , , , , , , , ,

22 février 2013

Lâcher prise...

lâcher prise

LÂCHER PRISE
Lâcher Prise, ce n'est pas se montrer indifférent,
mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.
Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens,
mais prendre conscience qu'il ne doit pas y avoir contrôle d'autrui.
Lâcher prise, ce n'est pas être passif,
mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un évènement.
Lâcher prise, c'est reconnaître ses limites,
c'est à dire que le résultat final n'est pas entre nos mains.
Lâcher prise, ce n'est pas blâmer ou vouloir changer autrui,
mais donner le meilleur de soi-même.
Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres,
mais se sentir concerné par eux.
Lâcher prise, ce n'est pas assister,
mais encourager.
Lâcher prise, ce n'est pas juger,
mais accorder à autrui le droit d'être avec toutes ses imperfections comme champ d'expériences.
Lâcher prise, ce n'est pas s'occuper de tout ce qui arrive,
mais laisser les autres gérer leur propre destin, source d'éveil.
Lâcher prise, ce n'est pas materner les autres,
mais leur permettre d'affronter la réalité.
Lâcher prise, ce n'est pas rejeter,
c'est au contraire accepter.
Lâcher prise, ce n'est pas harceler, sermonner ou gronder,
mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.
Lâcher prise, ce n'est pas adapter les choses à ses propres désirs,
mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier sans oublier de s'aider soi-même.
Lâcher prise, ce n'est pas critiquer ou corriger autrui,
mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.
Lâcher prise, ce n'est pas regretter le passé,
mais vivre et grandir pour l'avenir dans l'ici et maintenant.
Lâcher prise, c'est craindre de moins en moins pour aimer de plus en plus.

(Inconnu)
Lâchez prise !!!

att987e3


Posté par remiche à 02:22 - Reçu par mail .
Tags : , , , , ,

14 décembre 2012

En attendant la fin du monde, mine de rien j'ai les boules et vous ?

P1070080

P1070081

P1070082voici celles du jardin d'hiver

des fruits de saison

photos personnelles

0712

noel boule

noel féerie

pdj1312

1312cette photo est la pensée du jour sur Femmes Québec

du 13 décembre 2012

de quoi perdre la boule

perdre la boule591209794http://www.madette.net/article-perdre-la-boule-geluck-65205247.html

et

pour vous mettre un peu plus la pression

le fameux compteur

http://compte-a-rebours-2012.com/

infos : avec des photos personnelles , des images du web ( ne pas me casser les pieds SVP : merci)

Posté par remiche à 07:12
Tags : , , , , , , , ,

10 novembre 2012

Un cadeau magnifique d'un ami de Facebook; un matheux à la retraite devenu poète !

 

esméralda

ESMERALDA

Petite Esmeralda, toi, sublime gitane
Aux yeux si expressifs, d’un noir tellement beau,
Ta vie avait pris corps avec Victor Hugo ;

Tu dansais dans Paris près de ta caravane.

Les truands t’avaient pris pour leur divin arcane,
Essayant d’abuser de toi comme Frollo,
Ce maudit religieux. Quant à Quasimodo,
Il t’avait éloignée de l’univers tzigane.

Phœbus de Châteaupers aimait tes cheveux d’or,
Mais toi, de ton côté, tu l’aimas d’amour fort ;
Ton destin traversa l'église Notre-Dame.

Tu aurais pu revoir, grâce au petit soulier,
Phœbus, ton cher amant. Hélas, c’est au gibet
Que tu mourus. Quel regret ! Reviens-nous, chère âme !…

Claude Marmet
Jeudi 8 Novembre 2012
Poème déposé
Tous droits réservés
Toile peinte par Marie-José BINI

avec toute mon amitié_n

merci

Claude Marmet

claude adrien marmet n

Posté par remiche à 06:10 - Poésie
Tags : , , , , , , , ,