29 mai 2012

Je vous annonce mon grand projet !

projet fou _n

effectivement

suite à des rencontres sur le "net" surtout

mais aussi dans la réalité

Zyeux

c'est ma nouvelle folie du moment

"soyons fous ou folles & soyons réalistes"

*****

" La colère est une courte folie." disait Horace

moi : j'en doute

" Les fous passent, la folie reste." de Sébastien Brant

moi : je vois mieux l'inverse

" Trop d'intelligence tourne en folie." de Proverbe kongo

c'est certain

"Folie pour folie, prenons les plus nobles."

?

" L'action est une brève folie." de Paul Valéry

mon Dieu

" La folie est un don de Dieu." de Jim Fergus

quelle dure réalité, quand je pense à des énergumènes

  1. (Théologie) Personne possédée du diable.
    • Exorciser un(e) énergumène.
  2. (Figuré) Celui ou celle qui se livre à des mouvements excessifs d’exaltation, de colère, qui parle et s’agite avec violence.
    • Que des lois nouvelles leur donnent le moyen de mieux protéger les familles naufragées dont le père est devenu un énergumène, un débile mental ! (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)

     

"La folie est le propre de l'homme." de Blaise Cendrars

voilà nous y sommes

suivez mon regard

Zyeux

je peux aussi reprendre

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89loge_de_la_Folie

ou encore

http://www.publius-historicus.com/elog_fol.htm

éloge de la folie

mais aussi un trésor

la_cage_aux_folles

Je pourrais m'étendre encore davantage, sur ce grand projet, sur ce vaste sujet;

mais je finirais peut-être par vous fatiguer, ou vous contaminer; aussi je vais en rester là en vous disant, que des fous & folles existent, j'en ai rencontré dans ma vie, je n'aurais jamais pensé, trouver ces énergumènes, sur mon chemin au demeurant chaotique que j'ai voulu paisible; suivez mon regard où l'horizon prend fin

&

 je vous invite à me suivre

L'Amour et la Folie

Tout est mystère dans l'Amour,
Ses flèches, son carquois, son flambeau, son enfance:
Ce n'est pas l'ouvrage d'un jour
Que d'épuiser cette science.
Je ne prétends donc point tout expliquer ici:
Mon but est seulement de dire, à ma manière,
Comment l'aveugle que voici
(C'est un dieu), comment, dis-je, il perdit la lumière;
Quelle suite eut ce mal, qui peut-être est un bien
J'en fais juge un amant, et ne décide rien.

La Folie et l'Amour jouaient un jour ensemble:
Celui-ci n'était pas encor privé des yeux.
Une dispute vint : l'Amour veut qu'on assemble
Là-dessus le conseil des Dieux;
L'autre n'eut pas la patience;
Elle lui donne un coup si furieux,
Qu'il en perd la clarté des cieux.

Vénus en demande vengeance.
Femme et mère, il suffit pour juger de ses cris:
Les Dieux en furent étourdis,
Et Jupiter, et Némésis,
Et les Juges d'Enfer, enfin toute la bande.
Elle représenta l'énormité du cas;
Son fils, sans un bâton, ne pouvait faire un pas:
Nulle peine n'était pour ce crime assez grande:
Le dommage devait être aussi réparé.
Quand on eut bien considéré
L'intérêt du public, celui de la partie,
Le résultat enfin de la suprême cour
Fut de condamner la Folie
A servir de guide à l'Amour.

 



Jean de La Fontaine

 

 

amour2

Fin de mon délirium !

Images du web + fable de La Fontaine, pour finir en beauté qu'en l'amour & la folie s'unissent !

 

bon mardi sur la folie 


Posté par remiche à 05:29 - Etat d'âme
Tags : , , , , , ,


27 avril 2012

Un peu, beaucoup d'évasion....à partir d'un lien ! Voilà de quoi prendre l'air !

 

chemin en forêt

ce paisible chemin ne va pas vous emmener

vous pouvez vous l'imaginer

cliquez sur le lien ci-dessous

et

laissez vous guider

http://www.jetman.com/?page_id=1204

Comme l'oiseau...

Yves Rossy, né le 27 août 1959 à Neuchâtel, est un pilote d'avion et inventeur suisse. Il est le premier au monde à avoir développé une aile rigide de 2,4 m d'envergure munie de réacteurs qui lui permet d'atteindre des vitesses de 300 km/h. Cet homme volant s'est fait appeler Airman, puis Jetman, Rocketman, Fusionman.

jet_man_Yves_Rossy_300

Jetman
Qui n'a jamais rêvé de voler dans les airs tel un superhéros

?

Cet homme l'a fait et nous le fait partager presque comme si on y était.

Posté par remiche à 04:27 - Vidéos
Tags : , , , , ,

26 avril 2012

DE PHILIPPE TORRETON A JEAN FERRAT ....

jean-ferrat-un-grand-monsieur-de-la-chanson-francaise_48620_w460

Jean,

J'aimerais te laisser tranquille, au repos dans cette terre choisie. J'aurais aimé

que ta voix chaude ne serve maintenant qu'à faire éclore les jeunes pousses plus

tôt au printemps, la preuve, j'étais à Entraigues il n'y a pas si longtemps et je n'ai

pas souhaité faire le pèlerinage. Le repos c'est sacré !

Pardon te t'emmerder, mais l'heure est grave, Jean. Je ne sais pas si là où tu es

tu ne reçois que le Figaro comme dans les hôtels qui ne connaissent pas le débat

d'idées, je ne sais pas si tu vois tout, de là haut, ou si tu n'as que les titres d'une

presse vendue aux argentiers proche du pouvoir pour te tenir au parfum, mais

l'heure est grave!

Jean, écoute-moi, écoute-nous, écoute cette France que tu as si bien chantée,

écoute-la craquer, écoute la gémir, cette France qui travaille dur et rentre crevée

le soir, celle qui paye et répare sans cesse les erreurs des puissants par son sang

et ses petites économies, celle qui meurt au travail, qui s'abîme les poumons, celle

qui se blesse, qui subit les méthodes de management, celle qui s'immole devant

ses collègues de bureau, celle qui se shoote aux psychotropes, celle à qui on

demande sans cesse de faire des efforts alors que ses nerfs sont déjà élimés

comme une maigre ficelle, celle qui se fait virer à coups de charters, celle que l'on

traque comme d'autres en d'autres temps que tu as chantés, celle qu'on fait

circuler à coups de circulaires, celle de ces étudiants affamés ou prostitués, celle

de ceux-là qui savent déjà que le meilleur n'est pas pour eux, celle à qui on

demande plusieurs fois par jour ses papiers, celle de ces vieux pauvres alors que

leurs corps témoignent encore du labeur, celles de ces réfugiés dans leurs propre

pays qui vivent dehors et à qui l'on demande par grand froid de ne pas sortir de

chez eux, de cette France qui a mal aux dents, qui se réinvente le scorbut et la

rougeole, cette France de bigleux trop pauvres pour changer de lunettes, cette

France qui pleure quand le ticket de métro augmente, celle qui par manque de

superflu arrête l'essentiel...

Jean, rechante quelque chose je t'en prie, toi, qui en voulais à D'Ormesson de

déclarer, déjà dans le Figaro, qu'un air de liberté flottait sur Saigon, entends-tu

dans cette campagne mugir ce sinistre Guéant qui ose déclarer que toutes les

civilisations ne se valent pas? Qui pourrait le chanter maintenant ? Pas le rock

français qui s'est vendu à la Première dame de France. Ecris nous quelque chose à

la gloire de Serge Letchimy qui a osé dire devant le peuple français à quelle

famille de pensée appartenait Guéant et tout ceux qui le soutiennent !

Jean, l'huma ne se vend plus aux bouches des métro, c'est Bolloré qui a remporté

le marché avec ses gratuits. Maintenant, pour avoir l'info juste, on fait comme les

poilus de 14/18 qui ne croyaient plus la propagande, il faut remonter aux sources

soi-même, il nous faut fouiller dans les blogs... Tu l'aurais chanté même chez

Drucker cette presse insipide, ces journalistes fantoches qui se font mandater par

l'Elysée pour avoir l'honneur de poser des questions préparées au Président, tu

leurs aurais trouvé des rimes sévères et grivoises avec vendu...

Jean, l'Allemagne n'est plus qu'à un euro de l'heure du STO, et le chômeur est

visé, insulté, soupçonné. La Hongrie retourne en arrière ses voiles noires gonflées

par l'haleine fétide des renvois populistes de cette droite "décomplexée".

Jean, les montagnes saignent, son or blanc dégouline en torrents de boue,

l'homme meurt de sa fiente carbonée et irradiée, le poulet n'est plus aux

hormones mais aux antibiotiques et nourri au maïs transgénique. Et les

écologistes n'en finissent tellement pas de ne pas savoir faire de la politique. Le

paysan est mort et ce n'est pas les numéros de cirque du Salon de l'Agriculture

qui vont nous prouver le contraire.

Les cowboys aussi faisaient tourner les derniers indiens dans les cirques. Le

paysan est un employé de maison chargé de refaire les jardins de l'industrie

agroalimentaire. On lui dit de couper il coupe, on lui dit de tuer son cheptel il le

tue, on lui dit de s'endetter il s'endette, on lui dit de pulvériser il pulvérise, on lui

dit de voter à droite il vote à droite... Finies les jacqueries!

Jean, la Commune n'en finit pas de se faire massacrer chaque jour qui passe.

Quand chanterons-nous "le Temps des Cerises" ? Elle voulait le peuple instruit, ici

et maintenant on le veut soumis, corvéable, vilipendé quand il perd son emploi,

bafoué quand il veut prendre sa retraite, carencé quand il tombe malade... Ici on

massacre l'Ecole laïque, on lui préfère le curé, on cherche l'excellence comme on

chercherait des pépites de hasards, on traque la délinquance dès la petite enfance

mais on se moque du savoir et de la culture partagés...

Jean, je te quitte, pardon de t'avoir dérangé, mais mon pays se perd et comme

toi j'aime cette France, je l'aime ruisselante de rage et de fatigue, j'aime sa voix

rauque de trop de luttes, je l'aime intransigeante, exigeante, je l'aime quand elle

prend la rue ou les armes, quand elle se rend compte de son exploitation, quand

elle sent la vérité comme on sent la sueur, quand elle passe les Pyrénées pour

soutenir son frère ibérique, quand elle donne d'elle même pour le plus pauvre

qu'elle, quand elle s'appelle en 54 par temps d'hiver, ou en 40 à l'approche de

l'été. Je l'aime quand elle devient universelle, quand elle bouge avant tout le

monde sans savoir si les autres suivront, quand elle ne se compare qu'à elle

même et puise sa morale et ses valeurs dans le sacrifice de ses morts...

Jean, je voudrais tellement t'annoncer de bonnes nouvelles au mois de mai...

Je t'embrasse.

Philippe Torreton

infos : lettre reçue d'un ami par émail, les 2 photos du web

Philippe_Torreton_Cannes

Posté par remiche à 04:26 - Lettre
Tags : , , ,

14 avril 2012

Un sauvetage imprévisible !

dauphin sourire

C'est un miracle que les baigneurs étaient à la plage ce jour là ,

le phénomène reste encore aujourd'hui inexpliqué

il ne vous reste plus qu'à cliquer ci-dessous

pour découvrir

ici

clip-art-fleche-vers-le-bas-vert_429041

http://elcomercio.pe/player/1384898

@

Quelques informations sur le dauphin ami de l'homme

http://cyberechos.creteil.iufm.fr/cyber7/Invitation/Daupc2/dauphin1.htm

dauphin

anges dauphins

http://mamyblooparadise.centerblog.net/rub-anges-dauphins-creation-jyllien-.html

Je tiens à remercier Evelyne & Gérard pour le lien vidéo

 merci-rose

Posté par remiche à 04:14 - Règne animal
Tags : , , , , ,

31 mars 2012

Toujours avec des fleurs : un cadeau pour un homme respectable !

vous irez lui faire une visite sur son blog

je compte sur vous

 je vous indique le lien en fin de cette note

Patriarch

walter

patriarch chien

DSCN6322

il a dit : "aimer les coquelicots"

DSCN6324

c'était en juillet 2008 , près de Gréoux Les Bains

DSCN6327

DSCN6330

mais aussi

http://www.mamalisa.com/?t=fs&p=142&c=22

J'ai descendu dans mon jardin (bis)
Pour y cueillir du romarin
Gentil coqu'licot mesdames
Gentil coqu'licot nouveau

Romarin_jt

Pour y cueillir du romarin (bis)
J' n'en avais pas cueilli trois brins
Gentil coqu'licot….

J' n'en avais pas cueilli trois brins
Qu'un rossignol vint sur ma main

rossignol

Qu'un rossignol vint sur ma main
Il me dit trois mots en latin

Il me dit trois mots en latin
Que les hommes ne valent rien

Que les hommes ne valent rien
Et les garçons encore bien moins

Et les garçons encore bien moins
Des dames il ne me dit rien

Des dames il ne me dit rien
Mais des d'moiselles beaucoup de bien.

DSCN6334

http://patriarch.free.fr/

 Mars s'achève : 1 mois de plus , 1 mois de moins

Posté par remiche à 03:31 - Botanique
Tags : , , , , ,

15 mars 2012

Sur les traces de Pastelle ...à Lyon dans le 8 ème arrondissement .

oui

je remercie tout d'abord Pastelle

http://maislalumiere.canalblog.com

http://www.lumieresdelombre.com/archives/2012/02/23/23593927.html

qui nous a offert le plaisir de découvrir

un superbe mur peint à Lyon

au 96 Avenue Paul Santy

96 av paul santy

tout proche de chez nos enfants

alors

si nos photos ne sont pas à la hauteur de Pastelle

Raymond a fait pour le mieux

P1030085P1030087P1030090

P1030095

en face

il y a aussi une fresque , un peu dégradée

mais qui sait retenir notre regard et l'objectif du photographe

P1030091

P1030093P1030092

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030097

P1030096

dommage que des tags soient venus se poser sur cette fresque

paul santy

&

un lien sur le pourquoi du nom de cette rue / avenue

http://www.geneastar.org/bio.php3?nom=santyp

 

Posté par remiche à 03:15 - Découverte
Tags : , , , ,

02 mars 2012

Histoire des Pasteuriens ....

0203

2 mars: Photo du domaine public

amédée borrel

pasteur.fr

http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9d%C3%A9e_Borrel

Plaque_amedee

Amédée Borrel : l'intuitif

après sa thèse de médecine à Montpellier sur un cancer de la peau , Amédée Borrel entre à l'Institut Pasteur en 1892 , au sein du premier cercle des pasteuriens : Emile Roux le surnomme " le petit homme tout parfumé de girofle " et le choisit pour veiller Louis Pasteur pendant une grave crise d'urémie un an avant sa mort .

Une citation du pasteurien Pierre Lépine lors d'une allocution à l'occasion de la pose d'une place commémorative sur la maison natale d'Amédée Borrel , en 1967 ( photo ci-dessus)

"son auditoire sous le charme de sa voix chantante que colorait l'accent du terroir natal (.....) ponctuant ses affirmations d'un geste précis , d'un coup d'oeil noir , ajoutant à la magie verbale la chaude conviction qui l'animait . C'était un enseigneur éblouissant, où l'on reconnaissait un maître ."


C'était également un artiste, il peignait ses observations scientifiques à l'aquarelle et ses sculptures furent exposées à la Société nationale des Beaux Arts . Très "famille" , ce père de quatre enfants , profondément affecté par la perte de deux d'entre eux , passait ses vacances dans sa maison de Cazouls- les- Béziers , où il fut emporté à 69 ans par une tuberculose .

source de ces infos : La lettre de l'Institut Pasteur n° 76 - Février 2012

&

pour terminer

differents-virus-deces-maladie-deces-maladie_149877


100915-Royalty-Free-RF-Clipart-Illustration-Of-A-Glossy-Red-Crab-Cancer-Zodiac-Icon


VIRUS ET CANCERS : UN VISIONNAIRE

Si l'on sait aujourd'hui que certains virus peuvent être à l'origine de cancers, Amédée Borrel fut le 1er à l'imaginer . " La classe des Tumeurs est immense , elle comprend certainement les productions les plus variées et les plus hétérogènes; pourquoi ne pas admettre comme possible - et par principe - qu'à des virus encore inconnus peuvent correspondre des lésions spéciales dont la raison d'être sera expliquée plus tard ?" écrivait-il en 1907. " Si le virus ou les virus cancéreux sont encore inconnus , si les voies de pénétration en sont profondément obscures , on n'a pas le droit de les récuser ou de les nier a priori ."

Acueillie avec scepticisme , l'hypothèse de Borrel ne fut démontrée que 50 ans plus tard . Son ancien élève Jean Levaditi (*) constatait alors : " Il ne s'était pas trompé , son intuition était seulement en avance sur les moyens de son temps ".

(*)http://www.pasteur.fr/infosci/archives/lvj0.html

une vidéo actuelle


Posté par remiche à 02:03 - People
Tags : , , , ,

15 février 2012

Je réalise : c' est la St Claude aujourd'hui ...

 

Claude

tu es parti ce matin

non pas après une longue maladie

mais une foudroyante maladie

puisque fin novembre tu étais frappé par le crabe

le 13/11/2011

13 11 2011 021

tu assistais à un match de Rugby

ton dernier match

!

"Claude avait 55 ans, marié et père de deux fils, Jérôme et Rémi, grand père depuis peu d’un petit Simon. Nous avons une pensée toute particulière pour son épouse Martine et pour toute sa famille qui lui était si chère."

je cite ici les mots d'un être cher & proche de Claude

un homme d'exception que j'ai rencontré

qui a beaucoup travaillé avec mon époux

un hommage posthume en ce jour où la St Claude revêt un habit de deuil

390525246

 

 ps / j'ai utilisé le "tu" ....avec un grand respect 

2

ce jour samedi 18 février 2012 à 15h30

ses obsèques à Tournus

http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2012/02/16/claude-henry-president-du-credit-agricole

en pensée avec la foule qui l'accompagne

je viens de déposer le lien ci-dessus

Posté par remiche à 11:39 - Deuil
Tags : , , ,

21 novembre 2011

Juste pour réfléchir ..

la pensée du jour sur Femmes Québec

"Certaines personnes arrivent dans notre vie comme des bénédictions,

d'autres comme des épreuves "

Posté par remiche à 18:16 - Vidéos
Tags : , ,