01 novembre 2014

Tous@Saint !

lexilogos_papagai

lexilogo

La Toussaint, c'est la (fête de) tous (les) saints.
Ce nom se construit de la même façon dans les autres langues :
italien Ognissanti
espagnol Todos los Santos
portugais Todos os Santos
anglais All Saint's Day
allemand Allerheiligen
grec Αγίων Πάντων (le premier dimanche après la Pentecôte)

Le jugement dernier
Fra Angelico

barre de séparation

Déjà le 1er novembre, ce mois qui pour moi a toujours été difficile ( ablation des glandes salivaires quand j'étais au Lycée 1965; ablation de la vésicule biliaire en 1989 avec pour résultats 6 jours de réanimation = une 1ère ébauche de la mort ... etc ) je cesse cet inventaire guère amusant !

Ce 1er qui nous incite à fêter tous les saints, mais aussi nos défunts !

http://www.info-chalon.com/articles/chatenoy-le-royal/2014/10/31/9479-la-toussaint-fete-les-saints-et-les-defunts.html

Soyons dans la JOIE, visitons nos défunts, fleurissons leur tombe.

http://youtu.be/VQS2DQGoRDY

chrysanthème superbe

chrysanthemes

cyclamen-de-perse

BRUYERE ROSE

Demain dès l´aube ( Victor Hugo)


Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

houxIlex_aquifolium_-_02

commena

Je termine cette note avec ce poème de Victor Hugo, combien de fois ces vers sont passés dans ma tête ?

Vous ne le saurez pas !

Que mes défunts soient dans la paix, je ne les oublie pas !

Amen.

 

Posté par remiche à 00:01 - Le temps qui passe
Tags : , , , , , ,


07 août 2014

Les jours se suivent... ne se ressemblent pas !

L'anniversaire du mari de "petite fourmi" le 6 août 2014

" mon mimi a 65 ans et j'espère que ceux qui ont son no de téléphone ne l'oublieront pas car il en a vraiment besoin ! "

Aujourd'hui :

"c'est aussi notre anniversaire de mariage juste 15 ans"

7356_920511121307770_4663001577053690000_n

Que ces jours soient sereins pour tous les deux ! Allez leur rendre visite ...

 http://soniare.canalblog.com

 " 80alattaque, mérite toutes nos pensées; le temps passe aussi pour elle et les souvenirs restent "

Et moi ? Je vais demain retrouver le Sud qui me va bien !

070814

Portez-vous bien en ce mois d' août; je risque d'espacer mes publications, ne vous mettez pas en colère; car moi je suis en colère, d'être encore sous l'emprise des douleurs; même SI mon moral va mieux; la révolte gronde en moi !

Mon chant "fétiche"


Nathalie Cardone - Hasta Siempre Comandante Che... par jumelle1309

J'ai oublié ce cadeau reçu hier soir d'un ami avec ses mots : " bonsoir Mimi, je suis à la Grotte en pensant à Toi..."

Lourdes le 6 aout 2014 21h30 Christophe Lepretre

 

11 janvier 2013

Le père de Raymond repose en paix au petit cimetière de Ronno (69).

IMG_2279

Papa

Voici bientôt 86 ans que tu es entré ici pour la 1ère fois. Aujourd’hui tu franchiras pour la dernière fois le seuil de cette église.

Nous sommes tous ici rassemblés aux côtés de Maman avec qui tu as partagé plus de 60 ans de vie commune ; elle t’a soigné, soutenu de toutes ses forces pendant 8 longues dernières années.

Avec Claude, Jean-Paul et Marc mes frères je n’oublierai pas ce que tu as été pour nous. Ce père fort, travailleur, exigeant, droit, engagé.

Fort tu l’as été dans tous les sens du terme, pour élever, nourrir, éduquer ces 4 garnements que nous étions. Nous ne discutions guère tes ordres.

Travailleur : peu de gens auront autant travaillé dur et fort pendant toute leur vie. Quand à 12 ans tu as perdu ton papa, tu as pris sa place dans la modeste ferme de Chadois. Et tu as trait les vaches, matin et soir, jour après jour, années après années jusqu’à l’heure de ta retraite. Mais 2 ou 3 vaches ce n’était pas suffisant pour nourrir tes 4 garçons. Chaque matin après la traite tu enfourchais ton vélo pour travailler « aux cadres » chez Vignon, 20 ans à fabriquer des milliers de kilomètres de baguettes d’encadrement…20 ans à respirer cette fine poussière de bois qui t’as bien compliqué la vie ces dernières années . Les 20 années suivantes, tu as travaillé comme « employé » à la ville d’Amplepuis : piscine, parcs, jardins et rues n’avaient pas de secrets pour toi.

Exigeant : tu l’as été pour toi et pour nous 4. Exigeant pour notre travail scolaire, exigeant pour nous apprendre ce qui fut ton maître mot le travail. Dans l’adversité, redouble d’effort, serre les dents.

Droit : tu as été un homme droit. Tu as creusé un long sillon bien droit dans ta vie durant, que ce soit avec ta famille, tes amis, tes voisins.

Engagé tu l’as été à ta manière de façon discrète, continue, pendant des années tu as été le charpentier, l’homme à tout faire pour la kermesse des « grillons » à la colonie des jeunes aveugles au Col du Pilon. Plus tard tu rejoins l’équipe des hospitaliers à Lourdes, tu deviens brancardier avec ton neveu Joseph et Claude Bourbon. Tu as mis ta force et ton cœur au service des plus faibles. Tu as été ce grand-père aimant et attentionné pour tes 5 petits enfants et tes 2 arrière petits enfants.  

Maintenant tu vas rejoindre tes parents, mais aussi Augustine et Marie-Louise tes sœurs et Claude ton frère.

Nous sommes ici pour t’accompagner à ta dernière demeure, en paix et dans la sérénité .

Texte fait et lu par Raymond (mon époux, son fils aîné)

 

la 1ère lecture

Lecture du livre de Job                                            19, 1.23-27a

 En ces jours-là, Job prit la parole et dit : «Je voudrais qu'on écrive ce que je vais dire, que mes paroles soient gravées sur le bronze

avec le ciseau de fer et le poinçon, qu'elles soient sculptées dans le roc pour toujours :

Je sais, moi, que mon libérateur est vivant, et qu'à la fin il se dressera sur la poussière des morts ;

avec mon corps, je me tiendrai debout, et de mes yeux de chair, je verrai Dieu.

Moi-même, je le verrai, et quand mes yeux le regarderont, il ne se détournera pas.»

avant de rentrer dans la lumière déposée par les 5 petits-enfants

bougiesallumes

DSCN0916c'est là dans ce petit cimetière qu'il repose depuis hier

je suis restée dans la voiture

pluie battante

003sur cette photo la pluie

dans le trouble au loin les parapluies

les derniers mots

http://www.alloleciel.fr/guide/hommage-obs%C3%A8ques-po%C3%A8me-de-jacques-pr%C3%A9vert

&

le bas du cimetière guère accessible

Barres_divers__35_

 Raymond et moi même, nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui se sont manifesté(e)s

ici sur ce blog

sur

http://blogoliviersc.org

par messages privés

par SMS

sur Facebook

...

 

carte-remerciements-codol-ances-7-d-clics-disa

Posté par remiche à 10:34 - Personnelle
Tags : , , , ,

08 janvier 2013

Blog en deuil ....et en pause.

j'ai le regret de vous apprendre que le père de Raymond

n'est plus

décédé cette nuit à l'hôpital de Roanne vers 1 h du matin

(vous comprendrez que j'ai supprimé ce qui était programmé pour aujourd'hui)

qu'il repose en paix

il allait avoir 86 ans

(8ans 1/2 de vie difficile)

ses fils seront près ce matin de leur maman

 

deuil pépé 1

 

 

 

victor-hugohttp://nitramtrevor.over-blog.com/article-comment-les-etapes-d-un-deuil-112242497.html

deuil_maxi

"pépé" tu ne seras pas seul ...pour aller reposer dans ta dernière demeure à Ronno

info : images du web

Posté par remiche à 09:00 - Personnelle
Tags : , , , ,

13 septembre 2012

Blog dans la peine !

 

2coline

silence

respect

pensées pour Coline

&

 son papa

parti trop jeune

mais hier aussi ce jeune qui n'a plus voulu de la vie

alors

arrêtons-nous un instant pour nous recueillir

 

 

La mort n'est rien

La mort n'est rien,
je suis seulement passé, dans la pièce à côté.
 
Je suis moi. Vous êtes vous.
Ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.
 
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné,
parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.
N'employez pas un ton différent,
ne prenez pas un air solennel ou triste.
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
 
Priez, souriez,
pensez à moi,
priez pour moi.
 
Que mon nom soit prononcé à la maison
comme il l'a toujours été,
sans emphase d'aucune sorte,
sans une trace d'ombre.
 
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de vos pensées,
simplement parce que je suis hors de votre vue ?
Je ne suis pas loin, juste de l'autre côté du chemin.
 
Canon Henry Scott-Holland (1847-1918), traduction d'un extrait de "The King of Terrors", sermon sur la mort 1910
Quelquefois attribué à Charles Péguy, d'après un texte de Saint Augustin

condoléances coline

 information :
pour cette note je modère les commentaires
par avance merci pour votre compréhension

Posté par remiche à 11:03 - Amitié
Tags : , , , , ,

31 décembre 2011

Alexis....tu n'es plus .....Pourquoi ?

adieu alexis_n

rose blanche pour alexis d'adrienne lopez n

triste fin d'année 2011 pour ta famille

qui pleure

je ne te connaissais pas particulièrement

mais mon époux connaît ta maman

des amis proches connaissent tes parents , ta famille 

sur Facebook une grande mobilisation était née le jour de ta disparition

17 novembre 2011

que s'est-il passé depuis

?

accident

?

autre

?

si je fais cette note en ce dernier jour de l'année

c'est pour rendre un hommage posthume à ce jeune sportif qui avait tout l'avenir devant lui

un voisin proche

toute la région : Ain/Rhône

et  (au delà ) s'est mobilisée

je préfère me taire et déposer pour lui cette dernière chanson


Alleluia Hallelujah Shrek par will1604

et ces mots


 infos/ photos du profil d'Alexis sur Facebook

obsèques : mardi 3 janvier 2012 en l'Eglise de Jassans Riottier dans l' Ain à 14h30

2

à vous ses parents

sa famille

ses ami(e)s

http://www.leprogres.fr/rhone/2012/01/04/dernier-adieu-au-jeune-basketteur-alexis

Posté par remiche à 06:31 - Deuil
Tags : , , , , , ,