28 octobre 2013

5 ANS DE BLOG ...

POUR 80 ALATTAQUE

4 ans rose d
carte_anniversaire_coeur_de_rose

 

 Allez lui rendre visite, elle sera ravie !

cliquez au début sur 80alattaque...

Posté par remiche à 08:57 - Actualité
Tags : , ,


15 septembre 2013

De l'aurore au crépuscule ...n'est plus !

La blogosphère est en deuil, notre ami Patriarch a quitté ce monde

décèswalter

nous étions nombreux / nombreuses à lui rendre visite

head

mains-esprit-de-dieu-lumic3a8re

crepuscule2663297114_small_2

 Qu'il repose en paix, la maladie a frappé si vite, puisqu'il y a peu de temps, il était hospitalisé.

A son épouse Eliane, ses enfants, sa famille, ses ami(e)s, ses camarades, offrons nos témoignages d'amitié dans ces moments douleureux.

N'oublions pas tout ce qu'il nous a offert.

 

 patriarchdeces-fleur

Posté par remiche à 11:26 - Deuil
Tags : , ,

21 juillet 2013

° Appel aux fleurs n°19 °chez Greenye ...comme le temps passe !

jour des fleurs 21 11 12http://greenye.canalblog.com/archives/2013/07/19/27676022.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=greenye

P1080437

P1080439

P1080443

P1080452

P1080447

J'ai caché
Mieux que partout ailleurs
Au jardin de mon coeur
Une petite fleur

Cette fleur
Plus jolie qu'un bouquet
Elle garde en secret
Tous mes rêves d'enfant
L'amour de mes parents
Et tous ces clairs matins
Faits d'heureux souvenirs lointains

Quand la vie
Par moment me trahit
Tu restes mon bonheur
Petite fleur

Sur mes vingt ans
Je m'arrête un moment
Pour respirer
Ce parfum que j'ai tant aimé

Dans mon coeur
Tu fleuriras toujours
Au grand jardin d'amour
Petite fleur

Prends ce présent
Que j'ai toujours gardé
Même à vingt ans
Je ne l'avais jamais donné

N'aies pas peur
Cueillie au fond d'un coeur
Une petite fleur
Jamais ne meurt.

Petite fleur, 1958
Paroles : Sidney Bechet et Fernand Bonifay
Musique : Sidney Bechet


Petite Fleur-Sidney Bechet-Claude Luter par DLucienne

15 juin 2013

Les blogs : origine, historique.. Je viens de me poser la QUESTION ! Et surtout le pourquoi, du comment, l'intérêt ...d'un blog.

 

Blog_picture

blog-3

blog 5

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Blog

un peu de lecture

qui devrait vous enrichir

http://www.youngplanneur.fr/2011/10/sur-4-types-de-blogs-quun-seul-nest-populaire-pourquoi/

information

images du web

http://blogs.univ-poitiers.fr/jf-cerisier/tag/histoire-des-blogs/

alors

à vous toutes et tous

je vous invite à lire

même si c'est un peu long tous les liens

sinon

inutile de commenter

point-d&-39;exclamation_2997219

Comme un oiseau qui chante sur une portéebarre portée oiseau_art

je suis là pour vous servir et vous offrir au gré de mes envies, de mes folies, de mes périodes fastes, noires ...les moments de ma vie au quotidien, mais aussi des sujets que je découvre et qui m'incitent au partage sur cette toile du net ! Une page blanche où laisser des traces. Ce pourrait être un carnet personnel, mais là, le partage s'invite au rendez-vous des internautes de tous milieux, de tous niveaux sociaux culturels et c'est un piège insoupçonnable, dont peu sont conscient(e)s ! Se livrer ici, ne s'arrête pas là, ce qui est déposé fait en un instant le tour du monde. En avez-vous réellement conscience ? Non, je ne le pense pas ! Aussi, je me suis posée la question, peut-être un peu trop tardivement car depuis que ce blog existe sous l'impulsion des enfants, je ne me suis jamais vraiment interrogée sur son fondement .

Je me suis heurtée, à en être blessée par 2 fois avec des monstres qui manipulent d'une manière perverse le virtuel, qui sont à l'aise derrière l'écran, et qui dans la vraie vie sont d'autres personnages ignobles, capables de passer de l'amitié à la haine, à la destruction. Je ne reviendrai pas au sujet de ces 2 qui sévissent encore sur des tas de supports virtuels : blogs, réseaux sociaux...ce serait inutile et "ils" jouiraient à se masturber les neurones de voir que je fais encore état de leur existence .

Vous qui êtes fidèles avec vos commentaires, je vous reçois avec beaucoup de plaisir et je vous vois comme des êtres vivants à part entière, sincères avant tout. Nous formons un petit "club" et c'est le point important de la raison d'être de ce blog. Ce que je crains de jour en jour, c'est cette lassitude qui m'envahit et qui devient contagieuse; je n'ai pas une grande envie de combler des vides avec tout et n'importe quoi. La note de ce jour ce veut être un sujet de réflexion.

Vous savez que j'étais professeur de SVT et cet amour du métier fait que j'ai besoin de communiquer. Rester isolée, n'a jamais été mon "truc", en dehors des cours traditionnels avec les élèves, j'ai organisé des sorties, des activités ...pour les motiver sur le chemin de la réussite, leur faire aimer apprendre, s'instruire, enrichir ses connaissances, pour devenir des hommes et des femmes responsables : "pas des veaux", pas "des boeufs" qui gobent tout sans comprendre, sans analyser.

Mais nous sommes arrivés à un point crucial, notre société est bien malade dans TROP de domaines. Je ne vais pas refaire l'Histoire, je ne suis qu'une modeste personne.

Est-ce que j'éclaire une lanterne ou est-ce que ce que je vous écris ne servira à RIEN ?

Amusez-vous à chercher des gens sur Google et je suis certaine que vous serez surpris(e)s.

Vous pourrez voyager à partir d'un simple nom ou un pseudo avec une multitude de liens.

Exemple d'un ami :

Olivier Schmidt-Chevalier 

Je pense qu'il ne m'en voudra pas d'avoir sélectionné son nom, c'est simplement pour vous montrer le résultat d'une recherche.

Avec mon époux idem :

Raymond Chenaud

Je ne vais pas vous "lasser" plus longtemps, j'ai assez "bavé" pour aujourd'hui, j'espère que vous aurez pris en compte ma démarche en attendant la suite, pour terminer, quelques mots importants : prudence, méfiance, sagesse, politesse et sincérité. Se méfier des terrains glissants, aborder avec des pincettes des sujets dits d'actualité.

Si je tiens à rajouter des propos de nos enfants : "maman ne raconte pas TOUT sur ton blog, la terre entière n'a pas besoin de TOUT savoir, il faut conserver une intimité " . Ils ont raison ! Je fais donc de plus en plus attention à ce que je dépose ici.

Il n'y a qu'à regarder dans ce monde des blogs où des personnes sont attaquées, harcelées (obligées de n'ouvrir leur blog qu'à des inscrit(e)s, admis(e)s, reconnu(e)s) là aussi c'est chiant avec des pseudos, mots de passe dont il faut se souvenir, j'avoue avoir abandonné lamentablement ! D'autres sont obligé(e)s d'utiliser des solutions peu catholiques...il y a aussi, mais attention c'est une liberté : "la modération" des commentaires, à mon avis, je crois que la personne qui commente aime bien voir "s'afficher" ce qu'elle vient d'écrire.

Sur ce je vous souhaite un bon week-end sans tempête, ni orage .

bon weekend 60b269d4

J'imagine la réaction de certain(e)s, je vous ai à l'oeil

oeil12

ps

si le temps est mauvais, vous aurez de quoi vous mettre sous la

dent 5a72f38bnb

dimanche 16 juin 2013

fête des pères

le mien n'est plus là

celui de Raymond non plus

n'oublions pas les autres

galerie-membre,fete-des-peres,a-mon-pere

 


13 juin 2013

Le téléphone sonne, une amie au bout du fil ...mais ?

savoir trouver des mots qui réconfortent

et

donner un élan

alors

une pensée traverse mon esprit

"retour sur le passé"

pas facile de "fouiller" dans les photos

002_2il y a 10 ans

50 roses

il en faudrait 60 cette année

DSCN4855un bénitier en mai 2007

souvenir d'un rendez-vous "manqué"

DSCN4925

un cimetière dans le Pays Basque

http://fr.wikipedia.org/wiki/Luis_Mariano

Bretagne mai 2011 283mai 2011 en Bretagne

F1020016l'immensité

Causses 2004

suivre une route qui conduit où

?

vers la fermeture de ce blog pour un temps plus ou moins long

qui sera fonction de l'inspiration et de la motivation

donc

"tchao"


Tchao Pantin 1983 par mariodelpais

surtout pas d'investigation

ni de lamentation

par avance

merci de votre compréhension

540670_410342625675067_1723035728_n

Posté par remiche à 09:50 - Etat d'âme
Tags : , , , , ,

22 mai 2013

La sculpture que vous attendez ...c'était le 17 mai 2013, jour des 60 ans de Raymond.

P1080033l'installation

P1080034les préparatifs

P1080035le morceau de pin

P1080036en avant

P1080037du coeur à l'ouvrage

P1080038

P1080039de la précision

P1080040

P1080041l'artiste est précis

P1080042

P1080043une autre étape

P1080044

P1080045le travail avance

P1080046

P1080047remarquez

qu'il fait "toujours" presque beau

P1080048mais l'orage gronde et le parasol va servir de parapluie

P1080049regardez bien vous pouvez voir la pluie qui ruisselle

P1080051

P1080052l'artiste continue à l'abri du parasol

P1080057

P1080059déjà la sculpture prend tournure

P1080060la pluie continue de tomber

le parasol résiste

P1080063

P1080064admirez la précision du geste

P1080066

P1080071

P1080073des détails se précisent

P1080076

P1080080"coucou hibou"

P1080082la touche finale

P1080087la pluie a cessé et la sculpture est achevée

vous pouvez retrouver l'artiste

époux de Coline Kifouine ici

http://messculptures.canalblog.com/

rencontre avec une famille bien sympathique

quand le virtuel passe à la réalité 

merci Coline Kifouine

merci Seb

&

au plaisir

Posté par remiche à 05:22 - Personnelle
Tags : , , , , ,

16 mai 2013

Grande perturbation / Protection / Changement en douceur / Passage du mode "ouvert à tous" à mode privé ...ou protégé !

je n'ai pas envie de vous faire un "roman"

j'ai la tête plutôt "secouée"

suite à un évènement qui a eu lieu hier au soir sur internet

rien à voir avec mon blog

mais

je vais devoir jouer la prudence et je compte sur votre compréhension

* dans un 1er temps : vous allez pouvoir poster un commentaire, mais vous ne le verrez qu'après ma validation

* dans un 2 ème temps

Vous devrez vous identifier pour accéder à ce blog

Car ce blog passera en mode protégé

Pour pouvoir y accéder vous devrez:

  • Avoir une autorisation de l' administrateur du blog ( moi-même)
  • Vous connecter
  • C'est à dire que mes ami(e)s fidèles pourront venir ici sans problème

En effet, je sais que c'est "chiant" mais c'est la condition de survie du blog que je vous offre depuis déjà pas mal de temps.

Par contre Raymond va voir comment procéder le plus simplement possible, cette démarche, nous vous expliquerons rapidement.

Pas de panique (moi j'ai eu ma dose jusqu'à 2 h du matin ), je récupère non sans mal ce soir.

bonne soiréepar avance un grand merci

j'ai été très touchée par des mails découverts ce soir

et

appels téléphoniques

Posté par remiche à 18:27 - Actualité
Tags : , , , ,

10 mai 2013

Sans autre forme de procès ...

Blog en

pause5avant

une déclaration prochaine

P1070929

Posté par remiche à 10:01 - Etat d'âme
Tags : , , , ,

26 avril 2013

Les hirondelles ...ne sont pas de retour ! Où sont-elles passées ?

hirondelles

http://www.hirondelle.oiseaux.net/hirondelle.html

mon ami Olivier m'a ouvert la voie sur un sujet

http://blogoliviersc.org/?p=6556

je me souviens de mes jeunes années à Montceaux

courrier_hirondelle6

l'écurie du Moulin Contet

l'écurie du Reverdy chez Bernard

l'écurie de Félix

des nids d'hirondelles aussi bien à l'extérieur

qu'à l'intérieur

un ballet incessant à chaque printemps

Hirondelle_de_fenetre_1_1_

hirondelles et petits

hirondelle rustique 3 Fotolia_6322904_Subscription_L

mais à l'époque pas de photos

( donc photos prises sur le web )

les écuries existent toujours mais sans les vaches ni les hirondelles

Identification-hirondelles

l'une d'elle est même devenue une habitation

barre portée oiseau_art

je cite

Pierre

http://www.scoop.it/u/pierre-r-chantelois

 Vous me rappelez ces mots de Félix Leclerc :" Cinq fils électriques en face de sa maison
et les hirondelles dessus,
comme des notes sur une portée de musique.
Elles écrivent de jolies chansons, au printemps
c'est plein de thèmes à symphonies qui bougent. "

+

une belle chanson de Félix Leclerc


http://lapoesiequejaime.net/citations1.htm

*
Victor Hugo
(écrit le 27 septembre 1853)

Les hirondelles sont parties.
Le brin d'herbe a froid sur les toits ;
Il pleut sur les touffes d'orties.
Bon bûcheron, coupe du bois.

Les hirondelles sont parties.
L'air est dur, le logis est bon.
Il pleut sur les touffes d'orties.
Bon charbonnier, fais du charbon.

Les hirondelles sont parties.
L'été fuit à pas inégaux ;
Il pleut sur les touffes d'orties.
Bon fagotier, fais des fagots.

Les hirondelles sont parties.
Bonjour, hiver ! bonsoir, ciel bleu !
Il pleut sur les touffes d'orties.
Vous qui mourez, faites du feu.

*

je viens de voir où elles sont

http://onenparleici.over-blog.com/article-l-info-du-jour-les-hirondelles-sont-de-retour-116740255.html