01 août 2014

Un type formidable !

http://bcove.me/evseidj5

Si vous ne cliquez pas ci-dessus et n'écoutez pas la vidéo, inutile de voir la suite !

Guy Gilbert

http://www.guygilbert.net/fr/agenda.html

Evangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 25, 31-46

Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siègera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la création du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ! »

http://nouvl.evangelisation.free.fr/notre_dame_du_laus.htm

laus3

NotredameDuLaus1_13052009_143906

Posté par remiche à 10:20 - People
Tags : , , ,


22 février 2013

Lâcher prise...

lâcher prise

LÂCHER PRISE
Lâcher Prise, ce n'est pas se montrer indifférent,
mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.
Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens,
mais prendre conscience qu'il ne doit pas y avoir contrôle d'autrui.
Lâcher prise, ce n'est pas être passif,
mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un évènement.
Lâcher prise, c'est reconnaître ses limites,
c'est à dire que le résultat final n'est pas entre nos mains.
Lâcher prise, ce n'est pas blâmer ou vouloir changer autrui,
mais donner le meilleur de soi-même.
Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres,
mais se sentir concerné par eux.
Lâcher prise, ce n'est pas assister,
mais encourager.
Lâcher prise, ce n'est pas juger,
mais accorder à autrui le droit d'être avec toutes ses imperfections comme champ d'expériences.
Lâcher prise, ce n'est pas s'occuper de tout ce qui arrive,
mais laisser les autres gérer leur propre destin, source d'éveil.
Lâcher prise, ce n'est pas materner les autres,
mais leur permettre d'affronter la réalité.
Lâcher prise, ce n'est pas rejeter,
c'est au contraire accepter.
Lâcher prise, ce n'est pas harceler, sermonner ou gronder,
mais tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire.
Lâcher prise, ce n'est pas adapter les choses à ses propres désirs,
mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier sans oublier de s'aider soi-même.
Lâcher prise, ce n'est pas critiquer ou corriger autrui,
mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.
Lâcher prise, ce n'est pas regretter le passé,
mais vivre et grandir pour l'avenir dans l'ici et maintenant.
Lâcher prise, c'est craindre de moins en moins pour aimer de plus en plus.

(Inconnu)
Lâchez prise !!!

att987e3


Posté par remiche à 02:22 - Reçu par mail .
Tags : , , , , ,

03 octobre 2012

Vite ! Urgence, je tourne la page sur la note d'hier !

0210c'était hier

la pensée du jour

!

P1050792

P1050791

P1050793c'est l'automne

dommage que ces champignons ne soient pas comestibles

bonne journée

P1050803zut

j'allais oublier

la fête de mon GRAND frère de "croissants"

mon ami depuis si longtemps

tulipe-gerard-prenom-carte-fetepour terminer

la pensée du jour

0310

Posté par remiche à 09:46 - Pensée
Tags : , , , ,

29 mars 2012

Le magnolia de Belleville ! Le temps des fleurs ....

P1030114

P1030127

 

P1030130

Les magnolias

Your girl is crying in the night
Is she wrong or is she right ?
Je ne peux plus rien y faire
Your girl is shining in the night
Burning burning burning bright
Je ne sais plus comment faire

Dites-lui que je suis comme elle
Que j'aime toujours les chansons
Qui parlent d'amour et d'hirondelles
De chagrin, de vent et de frissons
larmes
Dites-lui que je pense à elle
Quand on me parle de magnolias
Quand j'entends ces musiques nouvelles
Qui résonnent comme des bruits de combats

Your girl is crying in the night
Is she wrong, is she right ?
Non, je ne sais plus comment faire
Elle est si forte qu'elle se brise
Elle était fière elle est soumise
Comme un amour qui lâche prise
Qui casse et ne plie pas
Tu lui ressembles
Quand elle tremble
Et dans ta voix
J'entends parfois
Un peu sa voix
Elle te ressemble
Quand elle tremble
Quand elle pleure
Là dans le coeur
Des arbres en fleurs.

Dites-lui que j'ai peur pour elle
Dans les sous-sols quand il fait noir
Quand j'entends ces musiques nouvelles
Où s'en vient crier le désespoir
Dites-lui que je pense à elle
Dans un grand champ de magnolias
Et que si toutes les fleurs sont belles
joli coin fleuri
Je me brûle souvent souvent les doigts
Des magnolias par centaines
Des magnolias comme autrefois
Je ne sais plus comment faire
Les magnolias sont toujours là
Elle ressemble à toutes les filles
Quand elles aiment comme ça
Qu'elles soient méchantes ou timides
P1030102
Pauvres violettes ou magnolias
Elle aime les grands ciels humides
Et les déserts où il fait froid
algerie_desert
Parfois elle pleure quand j'arrive
Et elle rit quand elle s'en va
Si tu t'en vas dans la tempête
Si tu t'en vas tu la verras
Dites-lui que je suis comme elle
Que j'aime toujours les chansons
Qui parlent d'amour et d'hirondelles...

hirondelles


Paroles: Etienne Roda-Gil. Musique: Claude François, Jean-Pierre Bourtayre   1977

iris bouquet

P1030135

infos : images du web & photos personnelles

la pensée du jour que je vous rajoute après le passage de Mickey & Renée

2903

Posté par remiche à 03:29 - Botanique
Tags : , , ,

10 février 2012

Bon week-end ...et peut-être à la semaine prochaine !

1002

Tableau oiseaux branches superbe TB a0af399f

(cadeau d'une amie)

&

je suis lasse

je ne suis plus guère motivée

avec tout ce que je peux lire

sur la toile du net

toile d'araignée

http://perso.numericable.fr/~araignee/galerie.htm

pour terminer et réfléchir

Henri Poincaré écrivait en son temps que

« La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n’est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle, se soumettre, ce serait cesser d’être »

Posté par remiche à 15:10 - Le temps qui passe
Tags : , , , ,