24 juin 2013

J'ai comme un doute ...et vous ?

Je vois comme madame Irma

dans ma boule de cristal

que l'impatience est en voie d'ascension

que vous vous posez des questions

que vous voudriez TOUT savoir sans rien payer

alors

alors

qu'est-ce qui s'est passé ces derniers jours

point-d-interrogationun certain 22 juin 2013

point_interrogation-a2f46

P1080309

Post-it_Greensur ce post'it distribué aux invité(e)s

Anne avait écrit :

Ami Raymond

C'est aujourd'hui

Que tous ensemble nous

fêtons

21620 jours de ta vie

Et la retraite du Crédit

...Ami Raymond

P1080372

P1080321

P1080348http://www.leprogres.fr/ain/2010/03/03/une-equipe-de-l-ain-championne-du-monde-du-cri-de-cochon

nous avons même eu la preuve par le son

regardez comme le "sexagénaire" rigole

P1080352un banquier sur la paille

doit essayer de prendre son envol 

envol de rayIMGP5952

pour un bon départ à la retraite 

en cette belle journée du 22 juin

la météo a été clémente et la fête préparée a pu se dérouler pour le bonheur de tous au nom de l'amitié

Raymond avait voulu réunir des anciens collègues qui ont oeuvré avec lui pendant sa carrière au Crédit Agricole Centrest depuis les 1ers jours, jusqu'à la fin, des retrouvailles chaleureuses, nos ami(e)s, et la famille; pour la "paille" c'est une chouette idée de son frère Claude "maître fromager" , chansons, discours, jeux étaient de la partie de midi à minuit.

Les départements se sont mêlés : 26, 38, 01, 69, 03, 42, 71, sans problème, c'était vraiment une fête conviviale et réussie avec la participation de chacun. Nos enfants aidés d'un futur paysagiste ont assuré et nous sommes ravis de leur prestation.

Quelques mots d'une amie :

"Merci pour tout...Organisation du tonnerre, vous êtes des chefs....Si j'avais un grand repas à faire, j'embaucherai bien Raymond comme animateur...J'ai trouvé ses petits coins isolés, drôlement sympaths...
Et pis, j'ai trouvé Rémi votre fils, adorable, bien sympathique..Je n'oublie pas Marilyn aussi..
 Notre "tablée" était bien sympath, entre les profs de collège et les banquiers....sans oublier le chanteur-cochon..Moi, la sous-diplomée, j'aurais pu me sentir "coincée", mais, j'arrive à m'en sortir avec l'humour, tout passe quand on sait rire..."

Un autre témoignage s'adressant à Raymond :

" Beau moment en harmonie avec l' amitié ! Merci pour votre sens de l'accueil de revoir Rémi et Marilyn  heureux et rayonnants nous a ravi ! La gastronomie !!!!!! et le choix que tu avais fait Raymond concernant les collègues était parfait . Merci mon" maitre" en produit bancaire de base n' attendons plus de longues années pour remettre cela à la maison, belles et bonnes vacances et bonjour à l' imitateur et son épouse qui écrivait et chantait. Nous vous embrassons affectueusement Danièle et Alain"

 

barre coccinelleune page se tourne avec beaucoup de bonheur

mais

j'ai appris que La Boucherie de mes parents du 8 de la rue Crémaillère à Condrieu

boucherie avantdevenue "La Limousine"

va fermer

La Limousine fb 8_nquelle tristesse

tout un passé qui s'en va

le petit commerce meurt doucement ...

quand "Gigi & Fifine" qui habitaient en face au n°7 m'ont dit "ça" mon coeur s'est brisé, mais les souvenirs restent bien ancrés dans la mémoire .

barre bisou

Aussi pour terminer

je vous invite "virtuellement" ici

P1080381et

vous offre

les fleurs du jour "j"

P1080384

P1080385

P1080388

P1080389qui m'ont été offertes...


22 mai 2013

La sculpture que vous attendez ...c'était le 17 mai 2013, jour des 60 ans de Raymond.

P1080033l'installation

P1080034les préparatifs

P1080035le morceau de pin

P1080036en avant

P1080037du coeur à l'ouvrage

P1080038

P1080039de la précision

P1080040

P1080041l'artiste est précis

P1080042

P1080043une autre étape

P1080044

P1080045le travail avance

P1080046

P1080047remarquez

qu'il fait "toujours" presque beau

P1080048mais l'orage gronde et le parasol va servir de parapluie

P1080049regardez bien vous pouvez voir la pluie qui ruisselle

P1080051

P1080052l'artiste continue à l'abri du parasol

P1080057

P1080059déjà la sculpture prend tournure

P1080060la pluie continue de tomber

le parasol résiste

P1080063

P1080064admirez la précision du geste

P1080066

P1080071

P1080073des détails se précisent

P1080076

P1080080"coucou hibou"

P1080082la touche finale

P1080087la pluie a cessé et la sculpture est achevée

vous pouvez retrouver l'artiste

époux de Coline Kifouine ici

http://messculptures.canalblog.com/

rencontre avec une famille bien sympathique

quand le virtuel passe à la réalité 

merci Coline Kifouine

merci Seb

&

au plaisir

Posté par remiche à 05:22 - Personnelle
Tags : , , , , ,

12 février 2013

Qui c'est ?

008http://youtu.be/19yzHlAcpsY

Posté par remiche à 02:12 - Personnelle
Tags : , ,

11 janvier 2013

Le père de Raymond repose en paix au petit cimetière de Ronno (69).

IMG_2279

Papa

Voici bientôt 86 ans que tu es entré ici pour la 1ère fois. Aujourd’hui tu franchiras pour la dernière fois le seuil de cette église.

Nous sommes tous ici rassemblés aux côtés de Maman avec qui tu as partagé plus de 60 ans de vie commune ; elle t’a soigné, soutenu de toutes ses forces pendant 8 longues dernières années.

Avec Claude, Jean-Paul et Marc mes frères je n’oublierai pas ce que tu as été pour nous. Ce père fort, travailleur, exigeant, droit, engagé.

Fort tu l’as été dans tous les sens du terme, pour élever, nourrir, éduquer ces 4 garnements que nous étions. Nous ne discutions guère tes ordres.

Travailleur : peu de gens auront autant travaillé dur et fort pendant toute leur vie. Quand à 12 ans tu as perdu ton papa, tu as pris sa place dans la modeste ferme de Chadois. Et tu as trait les vaches, matin et soir, jour après jour, années après années jusqu’à l’heure de ta retraite. Mais 2 ou 3 vaches ce n’était pas suffisant pour nourrir tes 4 garçons. Chaque matin après la traite tu enfourchais ton vélo pour travailler « aux cadres » chez Vignon, 20 ans à fabriquer des milliers de kilomètres de baguettes d’encadrement…20 ans à respirer cette fine poussière de bois qui t’as bien compliqué la vie ces dernières années . Les 20 années suivantes, tu as travaillé comme « employé » à la ville d’Amplepuis : piscine, parcs, jardins et rues n’avaient pas de secrets pour toi.

Exigeant : tu l’as été pour toi et pour nous 4. Exigeant pour notre travail scolaire, exigeant pour nous apprendre ce qui fut ton maître mot le travail. Dans l’adversité, redouble d’effort, serre les dents.

Droit : tu as été un homme droit. Tu as creusé un long sillon bien droit dans ta vie durant, que ce soit avec ta famille, tes amis, tes voisins.

Engagé tu l’as été à ta manière de façon discrète, continue, pendant des années tu as été le charpentier, l’homme à tout faire pour la kermesse des « grillons » à la colonie des jeunes aveugles au Col du Pilon. Plus tard tu rejoins l’équipe des hospitaliers à Lourdes, tu deviens brancardier avec ton neveu Joseph et Claude Bourbon. Tu as mis ta force et ton cœur au service des plus faibles. Tu as été ce grand-père aimant et attentionné pour tes 5 petits enfants et tes 2 arrière petits enfants.  

Maintenant tu vas rejoindre tes parents, mais aussi Augustine et Marie-Louise tes sœurs et Claude ton frère.

Nous sommes ici pour t’accompagner à ta dernière demeure, en paix et dans la sérénité .

Texte fait et lu par Raymond (mon époux, son fils aîné)

 

la 1ère lecture

Lecture du livre de Job                                            19, 1.23-27a

 En ces jours-là, Job prit la parole et dit : «Je voudrais qu'on écrive ce que je vais dire, que mes paroles soient gravées sur le bronze

avec le ciseau de fer et le poinçon, qu'elles soient sculptées dans le roc pour toujours :

Je sais, moi, que mon libérateur est vivant, et qu'à la fin il se dressera sur la poussière des morts ;

avec mon corps, je me tiendrai debout, et de mes yeux de chair, je verrai Dieu.

Moi-même, je le verrai, et quand mes yeux le regarderont, il ne se détournera pas.»

avant de rentrer dans la lumière déposée par les 5 petits-enfants

bougiesallumes

DSCN0916c'est là dans ce petit cimetière qu'il repose depuis hier

je suis restée dans la voiture

pluie battante

003sur cette photo la pluie

dans le trouble au loin les parapluies

les derniers mots

http://www.alloleciel.fr/guide/hommage-obs%C3%A8ques-po%C3%A8me-de-jacques-pr%C3%A9vert

&

le bas du cimetière guère accessible

Barres_divers__35_

 Raymond et moi même, nous tenons à remercier toutes celles et tous ceux qui se sont manifesté(e)s

ici sur ce blog

sur

http://blogoliviersc.org

par messages privés

par SMS

sur Facebook

...

 

carte-remerciements-codol-ances-7-d-clics-disa

Posté par remiche à 10:34 - Personnelle
Tags : , , , ,

08 janvier 2013

Blog en deuil ....et en pause.

j'ai le regret de vous apprendre que le père de Raymond

n'est plus

décédé cette nuit à l'hôpital de Roanne vers 1 h du matin

(vous comprendrez que j'ai supprimé ce qui était programmé pour aujourd'hui)

qu'il repose en paix

il allait avoir 86 ans

(8ans 1/2 de vie difficile)

ses fils seront près ce matin de leur maman

 

deuil pépé 1

 

 

 

victor-hugohttp://nitramtrevor.over-blog.com/article-comment-les-etapes-d-un-deuil-112242497.html

deuil_maxi

"pépé" tu ne seras pas seul ...pour aller reposer dans ta dernière demeure à Ronno

info : images du web

Posté par remiche à 09:00 - Personnelle
Tags : , , , ,


15 novembre 2012

Ras le bol !

IMG_0016

Temps de saison oui mais ! ? Chez vous ça va j'espère ...
Moi je fais comme Charles !
Je suis en mode vie ralentie et attente .
Mon dieu pourquoi sommes nous si dépendants de ce nouveau moyen de communication : internet ?
Le monde d'aujourd'hui où l'isolement n'est pas un vain mot mais une cruelle réalité ! Ceux et celles qui bossent doivent se dire : "joie" le travail c' est la SANTÉ @ et la retraite c'est ..... À vous de juger si vous êtes dans ce cas .
Sur ce j'ai le clavier qui me démange et le vrai ne sera de retour que vendredi soir !

Alors avec la photo publiée !

La vie en rose s'impose.

Posté par remiche à 11:16 - Personnelle

14 septembre 2012

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas .Tu n'es plus là depuis 3 ans, mais ton parfum demeure !

Maman

Sandrine a rangé des affaires pendant notre absence

&

ton parfum

air_temps

est venu s'imposer à moi

celui auquel tu as toujours été fidèle

Lair-du-temps1aussi

je vais terminer ton flacon entamé

&

respirer ton odeur qui embaume mon coeur

avec les mots de ce poème

" Air du temps "

Nuage
Un cheval blanc s'élève
et c'est l'auberge à l'aube où s'éveillera le premier venu
Vas-tu traîner toute la vie au milieu du monde
À demi-mort
À demi-endormi
Est-ce que tu n'as pas assez des lieux communs
Les gens te regardent sans rire
Ils ont des yeux de verre
Tu passes Tu perds ton temps
Tu passes
Tu comptes jusqu'à cent et tu triches pour tuer dix secondes encore
Tu étends le bras brusquement pour mourir
N'aie pas peur
Un jour ou l'autre
Il n'y aura plus qu'un jour et puis un jour
Et puis ça y est
Plus besoin de voir les hommes ni ces bêtes à bon Dieu qu'ils caressent de temps
en temps
Plus besoin de parler tout seul la nuit pour ne pas entendre la plainte de la
cheminée
Plus besoin de soulever mes paupières
Ni de lancer mon sang comme un disque
ni de respirer malgré moi
Pourtant je ne désire pas mourir
La cloche de mon coeur chante à voix basse un espoir très ancien
Cette musique Je sais bien Mais les paroles
Que disaient au juste les paroles
Imbécile

Louis ARAGON, Le Mouvement perpétuel (1926)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Aragon

en 1926

Maman

tu avais 6 ans

que ces colombes de l'Air du Temps s'envolent vers toi

l_air_du_temps

 

Posté par remiche à 09:14 - Personnelle
Tags : , , , , ,

04 août 2012

C'était hier ...il le fallait ! Merci à ma fidèle amie Anne .

IMG_0654

IMG_0655

IMG_0658

IMG_0660

IMG_0662

N'attachons pas d'importance à nos croyances

nos religions

nos convictions

Chacun est libre de penser, de croire, ou ne pas croire

Respect avant tout

Humilité

là-bas en arrivant un "type" m'a sauté au cou pour a-t-il dit : "le bisou"

curieuse coïncidence

la paix et le silence régnaient

c'était l'essentiel

j'ai pensé à Sonia, mialjo, Mickey, Renée, Fabienne ....et tant d'autres..

les cloches nous ont offert un beau concert à notre arrivée

le beau temps était au rendez-vous

un lien pour celles/ceux qui voudraient en savoir plus

http://www.sjmv.net/spip.php?rubrique4

Saint Jean-Marie-Baptiste Vianney (1786-1859)

Prêtre

Dit le Curé d'Ars. Né à Dardilly, près de Lyon, fils de fermier, il entama ses études sacerdotales à 19 ans. Malgré ses grandes difficultés d'ordre intellectuel, il fut ordonné prêtre en 1815. Trois ans plus tard, il fut nommé curé du petit village d'Ars, dans les Dombes, où il passa le restant de sa vie. Se vouant principalement à l'administration du sacrement du pardon, il vit se rendre à son confessionnal une masse de pénitents de toutes classes sociales et de toutes origines, venus souvent de très loin. Pendant les dix dernières années de sa vie, il passa seize à dix-huit heures par jour au confessionnal. Ayant les dons du discernement des esprits, de prophétie et des connaissances cachées, il était souvent harcelé par de mauvais esprits. Canonisé par Pie XI en 1925. Il a été déclaré patron de tous les curés de la terre.

Posté par remiche à 14:46 - Personnelle
Tags : , ,

28 juin 2012

Il le faut !

 

FermetureExceptionnelle

FermetureExceptionnelle

Posté par remiche à 23:28 - Personnelle
Tags : ,

25 juin 2012

Et si, je vous disais que...............

C'était en 2009 !

printemps 2009 111

 

printemps 2009 110

 

printemps 2009 109

 

printemps 2009 107

P1040364

P1040366

P1040368......j'allais me convertir au bouddhisme !

Encore un délire de notre Michèle / Mimi diront certain(e)s; mais je vous assure depuis ma visite au Temple des Mille Bouddhas, je réfléchis (oui ça m'arrive) mine de rien ! Par contre, impossible n'étant pas français, mais là, je dis que c'est pourtant vrai; impossible de retrouver dans mes archives une note au sujet d'un lien, d'une découverte ..sur cette visite ! En date du 23/05/2009 , et au joie mon amie Anne a retrouvé des photos ! Que vous pouvez voir en début de cette note si ça FONCTIONNE !

http://www.mille-bouddhas.com/

lien récent :http://bourgogne.france3.fr/info/sud-bourgogne/portes-ouvertes-au-temple-des-mille-bouddhas-73755720.html

Donc, c'est presque fait :

1/ il a fallu 3 bonnes années pour faire mûrir cette idée folle ou non dans ma tête

2/ la métamorphose a encore des étapes à franchir

3/ une étape vient d'être franchie avec l'acquisation d'un bouddha installé dans le jardin; mais baptisé par Raymond : "Nénesse" !!

4/ ce serait peut-être aussi une réaction allergique à des déboires avec des "cathos intolérants" qui sait ?

Bon vous avez le plaisir de vous imaginer des tas de choses & c'est le moyen de fréquenter un petit moment la paix, mais aussi la sagesse.

En terminant avec 3 images du Web.

Blue_sky_prayer_flags_TIBET

sagesse boud_n

original_482_410_jpeg_2655675_794df713b40e380f011c92

Posté par remiche à 09:00 - Personnelle
Tags : ,