17 août 2014

Jamais 2 sans 3 ...

Posté par remiche à 12:48 - Chanson


06 février 2014

Clin d'oeil de février ...

Posté par remiche à 06:02 - Chanson
Tags : , , , ,

19 février 2013

Vite...je passe à autre chose !


Auprès de mon Arbre par ninoudesiles

P1070359

bonne journée pat bikerb2200e00

540 ème anniversaire copernic_doodle_00-578x300

Renard animé TB nature-61

Posté par remiche à 02:19 - Chanson
Tags : , ,

04 janvier 2013

L'inventaire étant terminé la "boutique" ouvre ses portes : ça déménage !

merci à mon amie Fédérica

qui

offre cette nouvelle note pour ce blog

si vous ne visionnez pas la vidéo

vous avez les paroles

À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
[20Syl]
J'suis entre les mots et les lignes, les notes et les signes,
Les racines et la cime, l'écran tactile et la mine,
Le sous-sol et le prime time, ma campagne et Paris by night,
Entre le vieux pour les jeunes, et le jeune pour les vieux,
Entre connard et Monsieur,
Entre vous et tue, entre tu et vous,
Le drapeau blanc et entretuez-vous,
Le Poinçonneur des Lilas, et Rockin' Squat,
J'suis juste là entre l'oreille gauche et l'oreille droite,
Entre mon home studio et Universal, un smoking et un t-shirt sale,
Entre le pote et le boss, l'artiste et le fils,
L'homme et l'ex-gosse, l'expert et le novice,
L'introverti et le MC, entre Sylvain et 20Syl.
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
[Akhenaton]
Me voici seul dans mon lab', face à ma feuille blanche,
Chute libre comme d'hab' et les mots comme seule branche,
Louvoie entre la paix et le gun,
Entre les hommes et Allah, entre le nombre et le un,
Alchimie couplée de taff et de fun, de graph' et de feuille,
De baffes et d'épreuves,
Mon âme entre espoir et futur sinistre,
Si tu voyais ces colères dans mon coeur, tu m'aimerais moins peut-être,
Comprends j't'invites au trip dans mon Turf.
On annonce mon heure mais j'crois qu'avant tu verra leur déroute au prompteur
Entre le discret, le clinquant, le brillant,
Je suis comme à la rue, j'file pas la merde au client,
La vie me l'a dit "Chill, elle est collante",
Surtout quand on pousse mal entre amour et mort violente
Entre le père et le fils que je suis,
Fier face aux tempêtes que j'essuies
En restant digne,
Accepter ces contrastes et ces rêves
Qu'à la faveur de la nuit dans les étoiles on trace
(dans les étoiles on trace)
A mi-chemin entre "hip" et "hop"
Entre "hé" et "yeaaah"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
[20Syl]
Je suis entre l'être humain et les objets,
Entre les sillons et les octets,
Avant et après (avant et après),
Concret et abstrait,
À mi-chemin entre triangle, rond, croix, carré,
Et pomme-Z, pomme-C pomme-V,
Mon gabarit et mes sapes XL,
Et merde, déjà entre 30 et 40,
Un portrait entre deux toiles, un moi entre deux toi,
Un choix entre deux cases, pourquoi ?
A mi-chemin entre Kool Shen et Bruno,
Gainsbourg et Lucien,
Abdoulaye et Oxmo,
AKH et Philippe,
Shurik'N et Geoffroy,
Ou juste entre 20Syl et moi.
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
À mi-chemin entre "what you think you are" et "what you really are"
What you think you are...
What you really are...

Posté par remiche à 01:04 - Chanson
Tags : , , ,

04 décembre 2012

Jean Ferrat toujours vivant !

un commentaire utile

" Pour ceux qui ne le sauraient pas, "Nuit et brouillard" est la traduction de "Nacht und Nebel" qui est le nom de code de la déportation lancé par les allemands.

Voilà je voulais faire partager cette info, car j'ai longtemps écouté cette chanson sans le savoir, et je l'ai appris récemment.

et après on va me dire que les cours d'histoire sont inutiles "

mais aussi un film                                                                                                          
" Nuit et brouillard": c'est le nom de code donné par les nazis pour désigner l'extermination des ennemis du régime. 
C'est le titre du film documentaire d'Alain Resnais dans les années 1960 sur le génocide. 
C'est aussi le titre de la chanson de Jean Ferrat pour rendre hommage à la mémoire des déportés en 1963.

Posté par remiche à 04:12 - Chanson
Tags : , , , ,