22 décembre 2011

Indignez-vous et surtout ne lâchez rien ! dans le jeu des 7 familles , après le père , le fils !!

Alors, voilà, je suis jaloux...
Jaloux de ne pas pouvoir aussi m'être mon grain de sel en poussant aussi un coup de gueule !

379223burningbook

"Après le père, voici le coup de sang du fils...
Beaucoup moins averti sur la crise financière et la guerre économique mondiale qui en a découlé, je suis quelqu'un de curieux, toujours heureux de pouvoir comprendre le pourquoi du comment. Même si ce n'est qu'à mon niveau, même si je ne cernerais certainement jamais l'ensemble des tenants et des aboutissants de ce mic-mac financier, j'ai regardé avec attention le discours du sénateur Bernie SANDERS.
Personnellement, je suis plus touché par le projet de loi anti-piratage SOPA (Stop Online Piracy Act) vivement critiqué aux Etats-Unis comme ailleurs, destiné à contrer le piratage et la contrefaçon en ligne...
Pour en dire deux mots, SOPA devrait remplacer la loi sur les droits d'auteur (Digital Millennium Copyright Act, DMCA) et selon le texte déposé à la commission judiciaire du Congrès, il sera désormais possible de s'adresser directement aux partenaires du site qui publie un contenu piraté, ainsi qu'aux annonceurs et fournisseur d'accès à Internet, et exiger de bloquer un segment précis du site où le serveur en entier.
En gros, pour essayer de faire simple et concis, tout en restant le plus objectif possible, si jamais un site héberge du contenu illégal, les ayants droits américains pourraient aller chez les fournisseurs d'accès Internet pour lui dire que l'adresse du site pirate doit être effacée de leur DNS (leur annuaire Internet), de manière à ce que tous les gens qui utilisent ce fournisseur Internet ne puissent plus y accéder.
Alors, bien sûr, ils souhaitent utiliser cela contre des sites pirates type Pirate Bay ou encore des sites de contre-façon mais cette mesure est tellement drastique, et cela pourrait avoir des conséquences tellement énormes sur le fonctionnement car finalement il y aurait des gens dans certains pays qui pourraient avoir accès à certains sites, alors que d'autres non.
C'est ni plus ni moins les méthodes qu'utilise actuellement la Chine avec le Great Firewall of China...
Alors heureusement, l'ensemble du Web américain s'est soulevé, avec Google, Apple, Microsoft, etc en envoyant des lettres ouvertes, en signant des pétitions pour dire que ce serait une catastrophe de faire passer une loi comme ça.
Bref, il s'agit d'une énormité monstrueuse bien pire qu'Hadopi car si cette loi est votée aux USA, la répercussion peut être mondiale car même si le blocage ne concerne que les DNS américains, cela créerait un Internet à deux vitesses. Pour reprendre une formule lue sur le Net, cela pourrait "tuer l'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui" car Internet est un droit fondamental et là, il est clairement question de censure du Web.
Les discussions sont toujours en cours et nous verrons bien ce qu'il en découle début 2012.
Même si cela ne nous ne concerne pas encore directement, il faut quand savoir que le projet est malheureusement soutenu aussi par des ayants droits français.
Voilà, c'était le coup de sang du fiston...Rémi .
Bonnes fêtes de fin d'année à tous !"

Posté par remiche à 13:38 - Coup de sang ! Coup de gueule ! - Permalien [ #]
Tags : , ,