31 octobre 2010

Dernier jour d'octobre ! L'évènement !

Au fait :

Avez-vous pensé à mettre vos pendules à l'heure ?

"Bonne nouvelle pour les gros dormeurs. Ils vont pouvoir dormir une heure de plus ce week-end.

Ce Dimanche 31 octobre 2010 à 3 heures en France métropolitaine, il sera 2 heures, soit 60 minutes de sommeil supplémentaires.

La France et l'ensemble des pays européens reculeront leur montre d'une heure dans la nuit de samedi à dimanche à l'occasion du passage à l'heure d'hiver."

horloges_paris_france_1404316185_1194220

horloges_catholicisme_autres_lieux_de_culte_beauvais_france_503198505_888274cadrans_solaires_horloges_troyes_france_8510553241_888783

C'est un peu perturbant !

Juju par exemple ne sait pas à quelle heure elle doit aller à la messe !

Finalement  sur les cadrans solaires il ne faut toucher à rien , le temps continue sa course...mais le problème : où est le Soleil ?

Petit rappel : en octobre on RE - tarde d'une heure   

Bon dimanche à tous et à toutes

creations_numeriques_horloges_autres_oiseaux_montelimar_france_1991540790_950538

source des photos : l'Internaute

Posté par remiche à 07:20


30 octobre 2010

LE RETOUR EN CARAPACE OU ARMURE AU CHOIX !

D' abord merci pour vous tous qui êtes venus déposer un commentaire pendant mon absence

je suis très touchée

quel réconfort

c'est là que vous me donnez un grand élan pour continuer à

VIVRE

SOURIRE

TROUVER QUE LA VIE EST BELLE

http://www.lavieestunpoeme.com/rubrique,chrysantheme,1017000.html

&

en vrac

quelques réponses à vos commentaires

1/ si j'ai laissé mon numéro de portable , je n'avais aucune inquiétude..d'ailleurs au moins juju s'est entraînée au langage SMS ! n'est-ce pas positif ?

par contre il y avait dans son texte une piste aux * au lieu de ?

2/ Abel tu es adorable , mais l'ordinateur n'est pas si gentil que les mains de l'homme pour un corps disloqué ! Pour la partie dorsale je suis passée de la lettre "S" à la lettre "I" , mais pour la partie ventrale boujour la boîte de conserve ! Fini les repas gastronomiques , rigidité , fermeté  sans souplesse ...

3/ KlaRA, je prendrai le temps de voir ton nouveau blog , pas de problème, dommage que mon Raymond n'est pas une minute à lui ....pour vous rencontrer à Bruxelles , mais il partira avec tes coordonnées ....au cas où !

4/ Kinia monstre sacré , sais-tu que je suis rentrée avec une information qui fait peur : le staphylocoque doré (5)  à l'étage où j'étais !

5/Olivier , ton bâteau ivre a fait causer ..j'ai été très étonnée , car notre mamiekéké est une habituée des gifs , mais elle est très distraite et a-t-elle besoin de lunettes ?

6/ J'ai dévoré 5 livres , râlé à la puissance 10....

pour l'oxygène + pour les horaires très peu fiables !! Venez à 11h au niveau -1 ...non , revenez à 14h15 ...etc + pharmacie délirante avec des génériques spécifiques "Massues/Croix-Rouge" ! et quand je ne râle pas , je ne vis pas , en fait je dis haut et fort ce que beaucoup pensent tout bas ...

7/ tous ceux ou celles  pas nominé(e)s ici , sont aussi dans mon coeur , soyez assuré(e)s de mon amitié et de ma grande reconnaissance ...petite fourmi , Domm mon numéro de portable ne vous était pas inconnu ...et encore merci.

8/ je vais aller plus loin dans ma démarche personnelle , dés que mon Raymond sera disponible , vous verrez la photo de l'engin !!!

j'ai dit à ma Kiné que je mettrai sur mon blog , une photo ...oui ! oui !

sur ce

bon week-end

temps de TOUSSAINT

med_chrysanthemes_en_massif_visoflora_7914

chrysanth_mes_1

ps du soir

moins artistique

"car rat passe"

DSCN9481DSCN9484

DSCN9486

&

voilà

l'art orthopédique  dans tous ses états

Posté par remiche à 11:36

23 octobre 2010

Fermeture du blog pour "x" jours !

absente de la toile du net pendant un certain temps

ou

un temps indéterminé

shipmove

je pars sur ce bâteau appartenant à Olivier

http://blogoliviersc.org

"l'absence ni le temps ne sont rien quand on aime"

A.Musset

DSCN0445DSCN0919DSCN1980

DSCN0389DSCN6777DSCN6806DSCN1930

DSCN7763akito_51_250DSCN3029DSCN2201

DSCN2325DSCN1721DSCN189714_juillet_2009__35_DSCN6522_editedDSCN6451_editedDSCN1966               

20131DSCN0616P1010578DSCN3328054

                        DSCN5758DSCN3710DSCN4137

F1030025

Posté par remiche à 09:30

22 octobre 2010

Où on va papa ?

o__on_va_papa0_

source Evène :

Résumé du livre ( dernière de couverture) que je viens de lire .

"Jusqu'à ce jour, je n'ai jamais parlé de mes deux garçons. Pourquoi ?J'avais honte ? Peur qu'on me plaigne ?

Tout cela un peu mélangé. Je crois, surtout, que c'était pour échapper à la question terrible : "Qu'est-ce qu'ils font? "

Aujourd'hui que le temps presse, que la fin du monde est proche et que je suis de plus en plus biodégradable,j'ai décidé de leur écrire un livre.

Pour qu'on ne les oublie pas, qu'il ne reste pas d'eux seulement une photo sur une carte d'invalidité. Peut-être pour dire mes remords. Je n'ai pas été un très bon père. Souvent, je ne les supportais pas. Avec eux, il fallait une patience d'ange, et je ne suis pas un ange.

Quand on parle des enfants handicapés, on prend un air de circonstance, comme quand on parle d'une catastrophe. Pour une fois, je voudrais essayer de parler d'eux avec le sourire. Ils m'ont fait rire avec leurs bêtises, et pas toujours involontairement.

Grâce à eux,j'ai eu des avantages sur les parents d'enfants normaux. Je n'ai pas eu de soucis avec leurs études ni leur orientation professionnelle. Nous n'avons pas eu à hésiter entre filière scientifique et filière littéraire. Pas eu à nous inquiéter de savoir ce qu'ils feraient plus tard, on a su rapidement que ce serait : rien.

Et surtout, pendant de nombreuses années,j'ai bénéficié d'une vignette automobile gratuite. Grâce à eux,j'ai pu rouler dans des grosses voitures américaines.'

Jean-Louis Fournier

source photo :http://bibliobs.nouvelobs.com/20081103/8321/jean-louis-fournier-remporte-le-femina-avec-ou-va-papa

Fournier_Jean_Louis_biblionouvelobs

ce que j'ai besoin de vous dire ..............

Après la lecture de ce livre , nous voyons les choses autrement !

Un autre regard sur l'handicap que je vis depuis l'âge de 9 ans .

Des souvenirs personnels ...dans un passage du livre : " Thomas ne va pas être jaloux de son frère, il va avoir aussi un corset .Un impressionnant corset orthopédique avec du métal chromé et du cuir..............ils sont entièrement faits à la main, dans un atelier spécialisé à Paris..........Quand on leur met le corset, ils ressemblent à des guerriers romains avec leur cuirasse ou à des personnages de bande dessinée de science-fonction , à cause du chrome qui brille.

Quand on les prend dans les bras, on a l'impression de tenir un robot . Une poupée en fer .

Le soir , on a besoin d'une clé à molette pour les déshabiller .Quand on leur retire leur cuirasse, on remarque, sur leur torse nu , des traces violettes que l'armature en métal a laissées, et on retrouve deux petits oiseaux déplumés qui tremblent ."

Oui , j'ai connu ces corsets là !

Maintenant , les temps ont changé, mais le corset est toujours là et au quotidien , cette carapace en "plastique"  me sort par les yeux et les narines ...voilà le pourquoi de mes "vacances" aux Massues !! Qui ne débuteront que le dimanche 24 au soir ...Vive la vie !

La vie est belle ..vous ne verrez pas la nana à poil !DSCN3816

montceaux

ze devais zavoir 4 ou 5 zans !!!

avant le jour fatal d'août 1955 ...

Posté par remiche à 08:10

21 octobre 2010

Sans légende ! Sans but ! En vrac ....faites travailler votre imagination...histoire sans paroles !!

camaieu_644361bo_tes__Scomme_tableau_646466actinadia7la_vie_en_couleurs2histoires_paralleles_653492

http://www.marlisladuree.com

pour vous distraire , suite à une FAUTE de ma part vous pouvez rendre visite à ce blog !

ars_en_re_charente_maritime_460721

Posté par remiche à 10:43


20 octobre 2010

Histoire de fous ! le téléphone sonne....et la révolte gronde !

"il est marrant , mon dieu, il s'est réveillé avec 2 ours couchés près de lui dans sa tente, qui ronflaient tranquillement , je suis un peu fofolle , naïve , je suis seule , personne ne veut être ami(e) avec moi , blablablablabla ....les avions passent au dessus de ma tête, les trains sont tout près, quel vacarme !

il me lit des poésies qu'il écrit, il m'envoie des fleurs virtuelles plus belles les unes que les autres, il est heureux , il m'attend , il m'aime comme aucun homme français

les français sont des....

je me suis perdue dans meetic

je ne crois plus aux hommes français "

le téléphone a peut-être raison

&

à part cela

Lyon hier

Rémi avait raison de me dire

"maman, j'ai l'impression avec mon vélo de traverser Bagdad "

LYON_

alors je me suis un peu mieux informée

trouvé sur le net

copier/coller 

"Il est 11 heures du matin. La rue de la République, artère principale du centre de Lyon, semble avoir été ravagée par le passage de Godzilla. Les voitures sont retournées comme si elles étaient tombées du ciel. Les poubelles brûlent. Les abribus et les vitrines ont été éclatés par des jets de pierre. Un camion est couché sur son flanc. Plus loin, des boutiques sont pillées. En fait de Godzilla, un millier de lycéens et de collégiens ont envahi le centre ville en fin de matinée. Ils n'ont pas de banderoles, pas de slogans. Juste des cris, se résumant à un appel groupé à la sodomie du président de la République. Et des gestes, ruades par groupes et jets de projectiles sur tout ce qui se casse. Certains posent à côté des voitures renversées tandis que leurs copains les filment avec leurs portables. Ils n'ont pas l'intention de rejoindre le cortège syndical qui part au même moment de l'autre bout de Lyon. Parmi ceux que nous avons interrogés, certains ignorent même qu'il y avait aujourd'hui une journée de mobilisation nationale..

Pendant ce temps, dans le 8è arrondissement de Lyon, la manifestation officielle s'élance tranquillement. Chacun est rangé derrière sa banderole syndicale ou professionnelle. La CFDT, comme toujours, a prévu un orchestre rock. Autour, les gens dansent. Les élus PS défilent une rose à la main. Aux abords du cortège, le service d'ordre de la CGT veille. Il y a peu de lycéens. Au milieu, le lycée de Givors (banlieue sud de Lyon), pour qui la municipalité communiste avait affrêté un bus et prévu un encadrement. Derrière la banderole "lycée du Parc", chic lycée du 6è arrondissement de Lyon, il n'y a que des profs. Le gros des jeunes troupes est en tête du cortège.

Seules quelques voitures retournées ci et là le long du parcours donnent la température de ce qui se passe en dehors de la manifestation. Les manifestants s'en désolent. Marie-Christine, enseignante et militante CFDT, s'inquiète de ce qui se passe avec les lycéens. "C'est terrible, mais c'était prévisible. On a tous les ingrédients pour que ça pète. Et le gouvernement le savait. Il y a une part d'irresponsabilité". Marc, un travailleur social, n'arrive pas bien à savoir si le mouvement est en train "de dégénérer ou de se régénérer". Mais il sait que ce qui se passe "dépasse le débat sur la réforme des retraites" et dénonce "l'arrogance du gouvernement".

Le cortège officiel est arrivé place Bellecour peu après midi. Il s'est télescopé avec les groupes de jeunes qui venaient d'écumer la rue de la République. Et avec les escadrons de CRS. Confusion de jets de pierres, de slogans et gaz lacrymogènes. Vers 14 heures, la police essayait toujours de faire évacuer une place enfumée. Les yeux piquants, des militants  CGT tentaient de maintenir leur buvette. Des jeunes nez sous leurs foulards continuaient à se chercher avec les forces de l'ordre. Le centre ville de Lyon ne comptait plus guère de commerces ouverts. Gérard Collomb, le maire socialiste, en voyage depuis quelques jours en Asie, fait savoir qu'au vu de la situation, il rentrait dans ses pénates. Il retrouvera les abords de son hôtel de ville un peu en bazar.

Alice Géraud et Anne-Caroline Jambaud  (toutes les deux sont journalistes...si vous voulez en savoir plus Google est là !)

Précisions à l'attention de nos lecteurs-commentateurs incrédules :

- Nous étions bien sur place, Alice Géraud dans le centre presqu'île, et Anne-Caroline Jambaud, dans le cortège officiel.

- Effectivement la moitié nord de la rue de la République est bien ouverte à la circulation et nous avons pu constater sur place les voitures renversées tout au long de cette partie. Ces voitures ont été ramassées peu avant midi par un camion à étage transporteur de véhicules.

- Il y a effectivement aussi eu des vitrines cassées et d'autres dégâts rue Victor Hugo, au sud de la place Bellecour mais nous ne pouvions y accéder à ce moment-là. Ce qui explique que nous les ayons pas mentionné ce midi.

- Il y avait bien des tirs de lacrymogènes place Bellecour (comme l'indique la photo ci-dessus prise aux alentours de midi). Plusieurs personnes ont d'ailleurs dû être prises en charge par les pompiers à cause des émanations irritantes. Il y a eu ensuite d'autres tirs de gaz lacrymogènes plus haut rue de la République.

greves_lorientle_chejpgparis_en_1800

greve2

les années passent

les temps ne changent pas

et çà continue "encore et encore"

jusqu'à quand ?

à Lyon , l'université Lyon 2 a fermé les portes pour éviter la "casse " gratuite !

les étudiants qui veulent travailler ne peuvent  plus ..

c'est désastreux !

la voix du peuple gronde mais l'écho ne répond pas  !

en mai 68 que j'ai vécu , une minorité avait réussi à suivre des cours et comme moi à passer les examens ...là c'est vraiment lamentable qu'une minorité d'une autre nature soit victorieuse !

chemin_646454

Posté par remiche à 15:01

19 octobre 2010

Cri de révolte - cri de colère ce matin ...

je dormais bien

dring dring

une fois

dring dring

reveils007

deux fois

bon quand faut y aller ! faut y'aller !

7b3835ea

qui est là ?

GENDARMERIE

bizarre

j'ouvre

Gendarmes_13_7_7a

" Madame , vos voisins ont été cambriolés cette nuit "

!

un couple de gens âgés , discrets

.......

comment ne pas être révoltée ?

nous ne vivons plus en sécurité

faudra-t-il prendre les "armes" ?

les fourches ?

ce n'est pas le meilleur des mondes

http://sami.is.free.fr/Oeuvres/huxley_retour_au_meilleur_des_mondes.html

un lien de la lecture pour ceux qui ont le temps

meilleur_mondes1meilleur_monde

Posté par remiche à 12:57

18 octobre 2010

Quand la grève nous crève et nous jette sur la grève ! Le doré de ce qui ne brille pas ....

Stele_de_Minerve_symbole_de_paix_et_d_esperance_pour_cette_nouvelle_anneegr_ve

la grève règne sur la rue

escalier_rue__des_gardes

montmartre7

la grève crève sur les pavés

&

nous échouons sur la grève

&

la mer nous emporte loin d'un rivage instable

bateau_sur_rivage

pour que la paix soit avec nous

450px_World_peace_flamme__la_haye__Den_haag

une nouvelle rencontre sur Facebook

Baya Boireau Chegra

baya_

un poème

adapté aux circonstances actuelles

Le doré de ce qui ne brille pas
 
Le doré de ce qui en brille pas,
Quoi qu'est-ce, me diriez-vous ma foi?
Est-ce un diamant terni par les ans, refoulé dans son écrin?
Est-ce une étoile tombée du ciel, qui se meurt ?
Où bien encore les spots éteints d'un cabaret à sa fermeture ?
Est-ce un rire qui s'arrête, submergé par la tristesse ?
Est-ce une tenue pailletée à la fin d'un spectacle ?
Est-ce une vie qui s’en va?

dorure_feuille

Le doré de ce qui ne brille pas,
Donne à réfléchir à ceux qui y pensent quelques fois,
Ce qui porte à réflexion, ce n'est pas ce qu'il y a,
Mais ce qu'il ne devrait pas,
Voir du doré qui brille là où ce n‘est pas le cas,
Voir la légitime fierté, quand il n’y en a pas,
Faire le mal et dire que c’est bien,
Priver tant de monde de lendemains,

couronne_imperatrice_eugenie

Quand on y pense, viser une cible,
L’atteindre, plus il y a de victimes, mieux c’est,
C’est cela le doré de ce qui ne brille pas,
Vouloir la gloire, vouloir la mort,
Être glorieux en tuant...
Croire à la gloire croire au doré, des échelons récompensés,
Il faut savoir, qu’on se le dise,
Que ce n’est pas vrai, toutes ces bêtises,

diamant_rose

Le seul doré qui brille vraiment,
Comme le soleil qui réchauffe les gens,
Comme le sourire et le rire d’un enfant,
Comme une main qui donne aux mendiants,
Comme mère Térésa se dévouant,
Comme une mère qui porte un enfant,
Comme un ange sous les traits de parents,
Comme des non coupables, innocents,

arton9_dba6f

MereTeresa

C’est de vouloir le bien des autres et non leurs sangs,
C’est de signer des traités de paix, pour aller de l’avant,
Vouloir être digne, en point tuant,
Vouloir le doré, de ce qui fait que sagesse brille,
De ce qui fait, que toutes vies perdurent,
De ce qui fait que l’humanité existe,
Vouloir enterrer les armes,
Armes à feu et armes blanches,
 
 
Pour déterrer la Paix, et,
Qu’elle abrite notre monde,
Qu’elle nous rende raisonnables,
Qu’elle dore nos intentions,
Que brille la véritable union,
Que par la Paix nous apprenions,
Que les guerres pour x ou Y raisons
N’ont rien à faire dans notre maison,

Rien à faire et pas lieu d’être,
Puisque l’humanité existe,
Soyons humains pour une fois,
Déclarons la Paix à toutes ces guerres,
Pour finalement que seules elles meurent,
Pour que nous puissions sourire sans peur,
Pour que nous puissions nous reconnaître,
Comme égaux, comme frères,

Adoptons tous la même dorure,
Adoptons la Paix à garde plénière.

PaperCranes
 

Posté par remiche à 14:32

17 octobre 2010

Baudelaire ....encore lui ! Réflexions personnelles ...

Baudelaire_signaturbaudelaire_Gustave_Courbet_033

c_notaphe_de_baudelaie_cimt_montparnasse__1

aujourd'hui je viens d'apprendre et de réaliser beaucoup de choses , suite à une conversation avec une amie, c'est incroyable comme les écrivains font partie d'un monde à part

mes études scientifiques étaient relativement distantes de ce monde

littéraire

mais les révélations se concrétisent au hasard de mes rencontres

je crois que Baudelaire a des descendant(e)s

quand je serai plus vieille , je pourrai dire : "tiens un roman que j'ai, lu et relu, corrigé, il arrive sur le marché, il a enfin trouvé un éditeur"

mais où suis-je ?

je ne suis plus dans la dédicace ! mon nom n'est plus là !

merde alors

je me suis bien faite avoir

ensorcelée par le démon des écrivains

lisez ce qui suit

et

vous comprendrez peut-être

Charles Baudelaire

Né à Paris le 09/04/1821 ; Mort à Paris le 31/08/1867

Grand poète du XIXème siècle, Charles Baudelaire est connu pour sa vie de bohème. Auteur torturé, il publia de son vivant une seule œuvre, les Fleurs du Mal. Ce recueil de poèmes fut condamné et censuré à sa sortie, car trop choquant pour la morale bourgeoise, avant de passer à la postérité. Baudelaire y met en lumière la dualité entre la violence et la volupté, le bien et le mal, la laideur et la beauté, l’enfer et le ciel. Né à Paris le 9 avril 1821, Charles Baudelaire n’a que six ans lorsque son père meurt. Sa mère se remarie un an plus tard avec le général Aupick. Il refuse...

1821

9 avril

Naissance de Charles Baudelaire
Charles-Pierre Baudelaire voit le jour à Paris le 9 avril 1821.

1827

Mort de son père, Joseph-François Baudelaire
Son père décède alors qu'il n'a que six ans.

1828

Sa mère se remarie avec le général Aupick
Sa mère se remarie avec le général Aupick. Charles n'accepte pas cette union. Il aura toujours des relations avec ce militaire qui représente tout ce qu'il n'aime pas : l'autorité et la discipline.

1836

Baudelaire étudie à Louis-le-Grand
Baudelaire entre au Collège Louis-le-Grand de Paris. Il en sera renvoyé quelques années plus tard à cause de son indiscipline.

&

si j'étais une " ? "

je pourrais publier 3 romans que j'ai sous le coude

mon côté "marchand de vaches" me permettrait de trouver un éditeur

ou d'auto-éditer

ce qui est aussi faisable .....

150px_Tombe_Baudelaire250px_Baudelaire_crop

Chbaudelaire

mais je n' en ferai rien

à quoi bon

par contre je dédie ces vers

à ces 3 romans qui attendent

et commencent à devenir poussièreux

!

REMORDS POSTHUME



Lorsque tu dormiras, ma belle ténébreuse,
Au fond d’un monument construit en marbre noir,
Et lorsque tu n’auras pour alcôve et manoir
Qu’un caveau pluvieux et qu’une fosse creuse ;

Quand la pierre, opprimant ta poitrine peureuse
Et tes flancs qu’assouplit un charmant nonchaloir,
Empêchera ton cœur de battre et de vouloir,
Et tes pieds de courir leur course aventureuse,


Le tombeau, confident de mon rêve infini
(Car le tombeau toujours comprendra le poëte),
Durant ces grandes nuits d’où le somme est banni,

Te dira : « Que vous sert, courtisane imparfaite,
De n’avoir pas connu ce que pleurent les morts ? »
Et le ver rongera ta peau comme un remords.

serais-tu "une" baudelaire en puissance ?

ou bien :

AVATAR

qui cherche toujours son Eldorado

Flindians1723

qui pense que quelqu'un

quelque part

sera à l'image du messie

une île entre le ciel et l'eau

ou la maison des rêves

qui conduisent nulle part ....

800px_Little_Torch_Key1

800px_Don_Cesar

Posté par remiche à 09:30

14 octobre 2010

Mes vacances .....pas comme vous pourriez l'imaginer !!

http://www.cmcr-massues.com/

avec ce lien vous saurez tout

mes "vacances"

sont repoussées

du 17

au 24

la préparation psychologique

réduite à néant

il va falloir m'y remettre

c'est là que j'ai l'impression d'être un pion sur un jeu d'échec

273px_O_Rei_enxadrista

jeu_d__checChessSet

à moins que je sois :

les pièces mineures qui sont le fou et le cavalier

ceci dit :

courage

moral

espoir

demain sera un autre jour

et viendra le jour où tout ira mieux

je l'espère

déjà depuis si longtemps

car j'ai de plus en plus l'impression de vivre dans une boîte de conserve

boite_de_conserve_de_petits_pois_le_trappiste_trappes

si encore un moine me souriait quand je sors de ma boîte

ce serait le Pérou

mais non

c'est plutôt

_Scratches_Dans_L_antre_De_La_P

phobie du scratch

qui s'agrippe toujours où il ne faut pas

sur ce il va falloir

maintenir ce blog en vie

je sais

je sais

vous allez dire : "elle a des ressources"

oui

oui

VERRE___ROSE_n

le verre est plein

il déborde

love_laurence_n

1828431359_small_1

Posté par remiche à 21:15